X hits on this document

PDF document

Brochure réalisée par le Centre d'Etudes et de Recherches en Médecine du Trafic - page 33 / 36

86 views

0 shares

0 downloads

0 comments

33 / 36

CONDUITES A TENIR, RECOMMANDATIONS PRATIQUES

Dans la majorité des cas, les patients conducteurs seniors peuvent conduire, mais il faut leur donner des conseils adaptés surtout s'ils effectuent parfois un trajet plus long ou inhabituel :

  • S'abstenir de toute prise d'alcool, même minime, avant de conduire

  • Eviter les trajets de nuits

  • Eviter les grands départs

  • Ne pas être seul à bord pour des longs trajets

  • Prévoir leur itinéraire avant le départ, éviter les voies de circulation les plus complexes, les plus chargées ou les plus rapides.

  • Faire des pauses fréquentes sur les longs trajets et ne pas hésiter à faire une étape

  • Faire une remise à jour de leur apprentissage à la conduite en effectuant une ou deux heures d'auto-école chaque année ou en suivant un stage de "remise à niveau" comme en proposent La Prévention Routière et d'autres organismes.

LE MÉDECIN ET LA FEMME ENCEINTE

La femme enceinte peut conduire mais, à l'approche du terme de la grossesse ou en cas de risque d'accouchement prématuré il est recommandé de tenir compte d'une fatigabilité accrue, de limiter les déplacements et d'éviter les longs trajets. Le port de la ceinture de sécurité reste nécessaire et obligatoire car il protège la mère comme l'enfant en cas de collision. Pour être efficace la ceinture de sécurité doit être portée correcte- ment : la sangle basse doit toujours reposer au dessous de la crête iliaque, c'est-à-dire le plus près possible du pubis, et non pas sur l'abdomen.

LES DISPOSITIFS DE RETENUE POUR ENFANTS

Il existe une obligation d'installer les enfants dans des dispositifs qui permettent d'adapter la protection et ses fixations à leur taille et à leur morphologie.

Groupe 0 : Les bébés, jusqu'à 10kg ou 13 kg, ou jusqu'à 15-16 mois doivent être installés

  • Soit dans des sièges, " dos à la route ", maintenus par les ceintures 3 points du véhicule, qui offrent la meilleure protection du cou et des vertèbres cervicales. Le siège est fixé à l'arrière sauf si l'airbag passager peut être neutralisé.

  • Soit dans un lit nacelle disposé parallèlement au dossier de la banquette arrière, avec un filet anti-éjection et une fixation par des sangles aux points d'ancrage des ceintures de sécurité.

Groupe I : Les enfants de 9 à 18 kg doivent être maintenus dans un siège baquet (fixé généra- lement par les ceintures arrières du véhicules ou par des sangles spéciales fixées sur leurs points d'ancrage, Le harnais doit passer sur les épaules et entre les jambes, la boucle doit être verrouillée au niveau des cuisses .

Groupe II : (15 à 25 kg) et Groupe III (22 à 36 kg)/ Les enfants doivent être installés dans un rehausseur permettant d'utiliser la ceinture de sécurité du véhicule.

Pour les enfants de moins de dix ans dont la taille le permet, il est toléré d'utiliser seulement la ceinture équipant le véhicule.

Il est interdit de transporter des enfants de moins de dix ans aux places avant de tous les véhicules (sauf si un siège prévu à cet usage est fixé dos à la route…ou s'il n'y a pas de places arrières dans le véhicule.

33

Document info
Document views86
Page views86
Page last viewedSat Dec 10 07:05:51 UTC 2016
Pages36
Paragraphs725
Words22455

Comments