X hits on this document

988 views

0 shares

0 downloads

0 comments

247 / 367

  • -

    219 -

de Meuron-Bayard signalait au Deputy Adjutant General à Montréal qu'il était arrivé en ce lieu par bateau à vapeur de Québec, avec la 3e division forte de 336 hommes, et qu'il espérait arriver à Chambly le 28 à midi. Le 4 septembre, Meuron-Bayard annonça à Montréal que le régiment était complet depuis la veille. Quant à Kingsford (B 216), il situe l'arrivée du régiment à Halifax les 6 et 8 juillet 1813, d'où il serait immédiatement re- parti pour Québec qu'il atteignait le 25 du même mois, le régiment se composant de 21 officiers, 54 sergents, 1,023 hommes et accompagné de 23 femmes.

  • 27.

    Où le régiment fut passé en revue le 29 mai 1814. Il comptait alors 1 colo- nel, 2 lieutenants-colonels, 2 majors, 10 capitaines, 18 lieutenants, 6 ensei- gnes, 1 trésorier, 1 adjudant, 1 quartier-maître, 1 chirurgien et 1 aide- chirurgien, 64 sergents, 59 caporaux, 21 tambours, 852 soldats, soit au to- tal 1,040 hommes.

  • 28.

    B 194, pp. 76-79.

  • 29.

    Le 12 mai 1815, le régiment fut passé en revue à Burtonville. Il se compo- sait alors de 44 officiers (en majorité des Suisses), et de 996 sous-officiers et soldats, dont 313 Suisses, 256 Allemands, 120 Italiens, 23 Espagnols, 7 Russes, 6 Polonais, etc... Cotton, B 224, pp. 230-231.

  • 30.

    Alors gouverneur-général du Canada; en 1799, il avait aussi combattu à Seringapatam où le régiment s'était distingué.

  • 31.

    Liste des officiers présents au licenciement à Harwich, voir B 179.

  • 32.

    Les allocations de terres étaient les suivantes: lieutenant-colonel, 1,200 acres; major, 1,000; capitaine, 800; lieutenant, 500; sergent, 200; soldat,

    • 100.

      Un acre = 40 ares environ.

  • 33.

    La colonie de Perth était située sur les bords de la rivière Tay, environ à mi-chemin entre le fleuve Saint-Laurent et la rivière Ottawa. La région de Drummondville est située à une quarantaine de kilomètres au sud de Trois- Rivières. Liste de ces octrois de terres: B 170 et B 220. Peu de Suisses parmi ces nouveaux colons: les capitaines Ployard et R. de Steiger, les lieutenants Rendt et Wittmer, les soldats Halblutzel et Lentz, etc...

  • 34.

    Seule un plaque commémorative dans le Community Park de Perth rap- pelle aujourd'hui que la colonie de Rideau (Perth) fut fondée en 1816 par d'anciens soldats des régiments de Meuron et de Watteville et d'autres corps. Des pionniers ayant appartenu aux deux régiments suisses, aucune autre trace ne subsiste, comme le relevait déjà le "Perth Courier" dans son édition du centenaire de cette agglomération, le 3 août 1934.

Document info
Document views988
Page views988
Page last viewedTue Dec 06 11:17:06 UTC 2016
Pages367
Paragraphs3833
Words145620

Comments