X hits on this document

1164 views

0 shares

0 downloads

0 comments

248 / 367

35.

Les Grant de Longueuil, la première famille du Canada, Bonnault, B 150, p. 70.

36.

De Steiger fut aussi capitaine au 7e bataillon de milice du Bas Canada.

37.

Il y avait épousé Sophie Rocher qui lui donna 2 filles et 2 fils, dont Tho- mas-Edmond, né le 30 octobre 1818, qui devint doyen de la Faculté de médecine de l'Université Victoria de Montréal, Chevalier de St-Grégoire le Grand, etc...; Louis-Gustave, né le 17 avril 1842, fils de Thomas-Edmond, fut d'abord avocat, puis officier dans l'armée canadienne, lieutenant- colonel en 1869; fit en 1869 un voyage en Suisse et participa aux manoeu- vres d'armée; en 1874 il publia à Montréal une brochure sur l'organisation militaire au Canada.

38.

Apparemment encouragés dans ces actes par certains agents de la North West Company, rivale de la Hudson's Bay Company, qui contrôlait cette région.

39.

Chiffres communiqués par B. Wessendorf, B 229. Un cinquième officier, le capitaine de Lorimier, accompagnait également Lord Selkirk. Il devait sans doute s'agir d'un des officiers de ce nom cités par Irving B 215.

40.

Le nombre de soldats d'origine suisse ne devait probablement pas dépasser la trentaine.

41.

Parti de Fort William le 18 août 1816, le détachement arriva le 3 septem- bre à York, d'où le procureur général était absent. Fauche essaya alors de rejoindre ce dernier à Kingston, puis à Brockville, mais sans succès; il conduisit alors les prisonniers à Montréal où ils furent aussitôt incarcérés. Au cours de ce voyage, l'un des canots de cette expédition se retourna et huit hommes, dont un fonctionnaire de la North West Company ainsi qu'un ancien sergent et un autre ex-soldat du régiment de Meuron, perdirent la vie. Le capitaine Lorimier fut, quant à lui, sauvé de la noyade par un Iro- quois.

42.

Appellation commune d'anciens soldats des régiments de Meuron et de Watteville.

43.

La justice que Lord Selkirk avait voulu appliquer lui-même lui valut forte critique et procès. Pour l'abondante littérature relative à cette controverse, voir B 210.

44.

Cité par Malchelosse, B 225, p. 272.

  • -

    220 -

Document info
Document views1164
Page views1164
Page last viewedSun Dec 11 04:39:53 UTC 2016
Pages367
Paragraphs3833
Words145620

Comments