X hits on this document

643 views

0 shares

0 downloads

0 comments

132 / 240

Denise Helly, Idéologie et ethnicité. Les chinois macao à Cuba (1979)132

8

La vie communautaire

1.La hiérarchie des tâches

Retour à la table des matières

Les esclaves et les engagés se définirent entre eux suivant des attributs liés à l'organisation de la production sucrière qui les plaçaient le long d'une grille hiérarchique. Le premier personnage de la plantation était le maître, il n'intervenait guère dans la marche quotidienne de l'entreprise, son représentant étant l'administrateur. Ce dernier réglait la vie de la plantation, décidant des achats d'esclaves, de machines, de terres, de la mise en culture de nouvelles canneraies, de l'application de nouveaux procédés et de la discipline de la main-d’œuvre.

Les subordonnés immédiats de l'administrateur étaient les surveillants chefs qui assuraient l'obéissance des groupes esclaves. À Cuba, suivant un ordre royal de 1832 ce furent toujours des hommes blancs. Ils avaient sous leurs ordres des surveillants esclaves, les commandeurs, responsables du travail des équipes. Les uns et les autres furent dépeints comme des symboles de cruauté par les colons asiatiques qu'ils commandèrent 336 :

Nous avons eu beaucoup à souffrir des surveillants, qui, armés de fouets, de couteaux ou d'armes à feu, et la menace à la bouche, féroces comme des tigres, se tenaient sans cesse à nos côtés. Comptant sur l'influence de leur maître, ils nous traitaient comme des chevaux ou des bœufs et notre existence dépendait de leur bon plaisir.

128 engagés signèrent la pétition suivante en 1874 337 :

Les surveillants allaient à cheval avec des fouets faits de peau de vache et des pistolets, frappant tout le monde indifféremment qu'on travaillât ou non [...]. Ils cassaient ainsi les côtes des gens et leur faisaient cracher le sang ; ils leur faisaient d'autres blessures à la tête et aux pieds, mais comme elles n'étaient pas exposées au regard, ils les forçaient à travailler comme auparavant.

336 Chinese Emigration, p. 115.

337 Chinese Emigration, p. 116.

Document info
Document views643
Page views643
Page last viewedSat Dec 10 00:02:26 UTC 2016
Pages240
Paragraphs3347
Words101954

Comments