X hits on this document

493 views

0 shares

0 downloads

0 comments

134 / 240

Denise Helly, Idéologie et ethnicité. Les chinois macao à Cuba (1979)134

Au nombre de mes colons, je trouvai des hommes très recommandables. Peu de temps après leur arrivée, je dus récompenser certains d'entre eux. Un an après, je fixai à huit pesos et demi le salaire de celui que j'avais nommé chef d'équipe...

Tableau 3

Groupes ethniques des esclaves amenés à Cuba a :

Groupe 1

Groupe 2

Groupe 3

Groupe 4

Groupe 5

Groupe 6

Lucumis

Congos

Carabalís

Mandigas

Ewe-Tshi

Mina

Hamito-

Négroïdes

Eyó

Fée

Angola

Banjela

Sous-groupe soudanais

Bambara

Quisí

Dajomé

Oro

Yola

Yolof

Oba

Birongoyo

Maní

Achanti

Hausa

Ichesa

Bondo

Zape ?

Mina

Fula

Ejibo

Bosongo

Ibó

Mina popó

Berberi

Ijaye

Cabenda

Abaja

Fanti

Enguey

Apapá

Etontera

Loango

Suama

Epá

Sous-groupe Gangá

Apapá petits

Majumbe

Briche

Motembo

Bran

Mumboma

Sous-groupe Arará

Musoso

Mumbala

Sous-groupe semi-bantou

Gongola

Mumbake

Mondongo

Cono

Musundi

Arriero

Muyaca

Firé

Magino

Vivi

Bibí

Longoba

Cuévano

Efí

Oyesa

Sabalú

Nezeve

Tacúa

Agicón

Hatan

Usurú

Berún

Siguato

Tacua

Bromú

Rey

Cramo

Fay

Les noms présentés correspondent soit à la zone d'origine des esclaves, soit aux ports où ils furent embarqués en Afrique, soit à leurs noms de tribus d'origine.

a. R. Lachatañere, "Tipos étnicos africanos que concurrieron en la amalgama cubana", Actas del folklore, Teatro nacional cubano, an 1, n° 3, mars 1961, La Havane, p. 12.

Les esclaves furent classés par leurs maîtres selon leurs qualités dans l'accomplissement de différents travaux. Des traits particuliers à chaque groupe africain 342 furent évalués en fonction des besoins de la production : coutumes alimentaires, propension aux maladies, pratiques magiques et religieuses, robustesse physique, aptitude à apprendre l'espagnol et à maîtriser certaines techniques, habileté manuelle, docilité ou esprit de rébellion furent autant de facteurs d'appréciation de la valeur économique des esclaves. Les Mandingas, islamisés, furent estimés pour leurs nombreux talents artisanaux, leur fidélité et

342 Voir tableau.

Document info
Document views493
Page views493
Page last viewedSat Dec 03 01:02:21 UTC 2016
Pages240
Paragraphs3347
Words101954

Comments