X hits on this document

551 views

0 shares

0 downloads

0 comments

146 / 240

Denise Helly, Idéologie et ethnicité. Les chinois macao à Cuba (1979)146

9

La résistance

1.Les suicides

Retour à la table des matières

Le refus des Chinois d'accepter leur sort fut une source de frayeur pour les Créoles. La Commission Chin-Lan-Pin laisse ce constat :

Les dépositions prouvent qu'en dehors des coolies tués sur place et de ceux qui sont morts des suites de leurs blessures, un très grand nombre se donnèrent la mort en se coupant la gorge, en se pendant, en se noyant, en s'empoisonnant, en se jetant sous les roues des voitures ou dans les chaudrons de sucre bouillant et qu'ils font le sacrifice de leur vie en tuant leur surveillant... 374.

Les pendaisons par groupes furent les suicides qui jetèrent le plus d'effroi dans les esprits créoles, et la vue de 14 cadavres se balançant aux branches des arbres de l'aire de la plantation Dos Marias un matin de décembre 1870, ne fut pas un cas unique 375. Les colons solidaires les uns des autres, revêtaient leurs plus beaux habits et mettaient fin à leurs jours en se pendant aux poutres des sucreries, aux arbres, aux solives des baraquements 376 :

J'ai vu beaucoup de Chinois se pendre ; j'en ai vu deux qui s'étaient pendus avec la même corde dans l'endroit où on fait bouillir le sucre et j'en ai vu d'autres qui étaient morts de cette manière, dans les lieux d'aisance et les dortoirs.

Les témoignages des colons et les rapports de police montrent que l'empoisonnement par l'opium fut fréquent 377 :

Il y avait avec moi 22 hommes sur lesquels 2 se pendirent et 2 s'empoisonnèrent en avalant de l'opium parce qu'ils ne pouvaient endurer les mauvais traitements.

374 Chinese Emigration, p. 138.

375 A. Chuffat Latour, Apunte Histórico de los Chinos en Cuba, p. 36.

376 Chinese Emigration, p. 173.

377 Chinese Emigration, p. 175.

Document info
Document views551
Page views551
Page last viewedMon Dec 05 11:13:06 UTC 2016
Pages240
Paragraphs3347
Words101954

Comments