X hits on this document

530 views

0 shares

0 downloads

0 comments

194 / 240

Denise Helly, Idéologie et ethnicité. Les chinois macao à Cuba (1979)194

12

Le rapport de sens

1.Liberté et dépendance

Retour à la table des matières

L'utilisation simultanée du travail servile et du travail sous contrat manifestait la transformation de la société esclavagiste en société capitaliste. L'antagonisme entre les deux modes de production qui caractérisa la société créole des années 1840-1880 renvoyait à un conflit entre deux logiques sociales, chacune d'elles étant le lieu d'antagonismes. Le dilemme suivant fut posé aux planteurs : comment des hommes partageant les mêmes conditions apparentes de vie et de travail pouvaient-ils être traités et définis différemment, être les uns libres, les autres asservis ?

Suivant le code idéologique esclavagiste, l'interprétation de l'univers social et physique reposait sur l'opposition entre les catégories de nature et de culture comprise comme opposition entre sauvagerie et civilisation. Pour les planteurs créoles, l'Afrique était le lieu de la barbarie, des "états de nature 516 ", tandis que l'Europe et la Chine constituaient des lieux de civilisation, des "états de culture". La Chine demeura pour les Européens le lieu mythique de la civilisation jusqu'au XIXe siècle 517, des planteurs et fonctionnaires coloniaux le mirent en évidence à plusieurs reprises :

... il est admis que le Chinois qui est plus développé intellectuellement que l'Africain, et qui est conscient de sa supériorité morale et de sa dignité personnelle, n'admet pas d'être traité comme un esclave, ni d'être fouetté par des commandeurs esclaves 518...

Comment peut-on concevoir une soumission et une humilité chez des hommes libres, possédant une instruction supérieure aux contremaîtres et ouvriers chargés de les diriger, vivant dans un état de servitude aux côtés de sauvages africains dont ils

516 Au sens d'États sans histoire et non de systèmes de connaissance comme l'a défini S. Moscovici, Essai sur l'histoire humaine de la nature.

517 L. Dermigny, La Chine et l’occident, le commerce à Canton au XVIIIe siècle, 1719-1833.

518 J. Suárez Agudín, Memoria general o sea resumen de las razones justificativas del proyecto de inmigración de brazos libres africanos, p. 72.

Document info
Document views530
Page views530
Page last viewedSun Dec 04 10:20:39 UTC 2016
Pages240
Paragraphs3347
Words101954

Comments