X hits on this document

583 views

0 shares

0 downloads

0 comments

206 / 240

Denise Helly, Idéologie et ethnicité. Les chinois macao à Cuba (1979)206

acceptaient les préceptes du système esclavagiste, prenant fait et cause pour les intérêts des planteurs comme l'illustre ce passage d'une lettre écrite par un commerçant noir en 1833 :

la grande faillite européenne dont les répercussions se sont faites sentir dans cette ville, a eu de ruineux effets pour moi, car, affectant Messieurs les commerçants dont je dépends, ses conséquences forcément sont arrivées jusqu'à moi 523...

Ils pouvaient aussi s'insurger du statut social qui leur était assigné à cause de leur race :

La différence de couleur ne constitue pas un élément d'inégalité dans la balance de la justice. Tous les hommes sont égaux devant la loi ; et il ne peut pas en être autrement car, si la couleur était un masque pour les voleurs et les criminels, que serait l'humanité 524 ?

L'un des créditeurs de ce Noir libre affranchi avait fait allusion à la couleur de sa peau lors d'un règlement de dettes.

Lorsque les gens de couleur libres acquirent une promotion économique dans les années 1820-1840 grâce à l'extension des manufactures esclavagistes, ils se heurtèrent dans leur ascension sociale aux impératifs raciaux blancs et se rebellèrent violemment en 1844. Les rapports de force et de sens furent rompus momentanément et rétablis par la violence et la répression. Seule, la violence pouvait rendre explicite le rapport de sens implicite de la catégorie raciale. Ce n'était qu'en se plaçant en dehors des rapports de sens imposés par les planteurs, qu'en se niant comme classe racialisée que les gens de couleur pouvaient révéler le rôle discriminatoire de la norme des Blancs. Par là même, ils changeaient les rapports de sens en mettant en avant l'égalité naturelle des hommes et les rapports de force en s'insurgeant contre les maîtres blancs. Il ne pouvait y avoir que rupture pour démontrer l'impossible actualisation de la norme blanche par tous et non pas évolution. La catégorie raciale était la référence cardinale de la logique sociale esclavagiste car, sur elle convergeaient des significations et rapports de sens contradictoires, révélant les mécanismes de la domination des planteurs.

La race perdait toute signification au sein des rapports de sens introduits par le système de travail sous contrat. Salariés, c'est-à-dire hommes libres ayant accepté un engagement de travail pour une période déterminée, les colons asiatiques devaient subir leur condition du fait de l'impérieuse nécessité de satisfaire des besoins dits naturels. Leur dépendance ne renvoyait pas à une hiérarchie racialisée inscrite dans l'ordre naturel, mais à l'image d'une liberté naturelle hypothéquée, réduite par une position économique défavorable. Selon la logique sociale capitaliste, un homme pouvait se trouver dans une situation de dépendance du fait

523 P. Deschamps-Chapeaux, "Historia de la gente sin historia, el negro en la economía habanera del siglo XIX ; Agustín Ceballos, capataz de muelle", Revista de la Biblioteca nacional José Martí, n  1, La Havane, 1968.

524 Ibid.

Document info
Document views583
Page views583
Page last viewedTue Dec 06 22:27:09 UTC 2016
Pages240
Paragraphs3347
Words101954

Comments