X hits on this document

43 views

0 shares

0 downloads

0 comments

16 / 16

rapport des donateurs 2006 – 2007

merci beaucoup de votre généreux appui

1

2

1 don des chevaliers de colomb conseil 1387 Brian McKee

eric Moles (à gauche) et richard rivard (à l’extrême droite), des Chevaliers de Colomb Conseil 1387 Brian McKee, ont présenté, lors dune soirée des prix, un cadeau de 5 000 $ à Judith Woodsworth, rectrice de la Laurentienne, et à tracy MacLeod, directrice du développement.

2

La Bourse Gerald (coStJ) et Marguerite Lougheed

James Callaghan, récipiendaire de la Bourse Gerald (CostJ) et Marguerite Lougheed, est un étudiant de première année au programme de radiotrapie à la Laurentienne. nous le voyons ici avec Gerry Lougheed fils, vice-président de Lougheeds Limited et représentant de la famille Lougheed. Celle-ci est reconnue à travers le nord de l’ontario pour son humanitarisme et son engagement social. La Bourse Gerald (CostJ) et Marguerite Lougheed a été instituée dans cet esprit et en l’honneur de Gerry Lougheed père qui a reçu du Gouverneur néral ray Hnatyshyn, en 1990, l’accolade de Chevalier de l’ordre de saint-Jean.

3

La Bourse de l’acGa en souvenir de Bill Wilson

Les représentants de l’association canadienne de gestion des achats (district de sudbury) présentent à david Corelli, un étudiant de troisième année au programme de commerce, la première Bourse de l’aCGa en souvenir de Bill Wilson, instituée de leur nouveau fond à l’université Laurentienne,. de gauche à droite : ray Coutu (a.p.a.), david Corelli, agnes Beck (a.p.a.) et ozhand Ganjavi, directeur de la Faculté de gestion.

une danse dIVIne pour recueillir des fonds

en 1985, Mme Lata pada, danseuse de profession et professeure de danse, s’était rendue en Inde pour donner un spectacle. deux se- maines plus tard, sa vie changea à jamais. en effet, son époux Vishnu, un éminent ologue d’InCo, et leurs deux filles, Brinda (17 ans) et arti (15 ans), qui allaient la rejoindre à Bombay, ont péri dans l’écrasement du vol 182 d’air India le 23 juin 1985.

photo by sanjay ramachandron

devenue défenseure tenace de l’enquête sur cet accident davion, Mme pada croit que la danse a eu un effet trapeutique qui l’a aidée à survivre à ce deuil. Les parents, les amis et les collègues de M. Vishnu pada ont créé la Bourse commémorative pada afin de l’accorder aux membres du corps étudiant de ologie à l’université Laurentienne, où Brinda avait l’intention d’étudier. La création de cette bourse a aussi donné à Mme pada la force de faire face à cette catastrophe.

Le printemps dernier, elle a organisé un spectacle de la toronto dance troupe à l’auditorium Fraser, au profit de la Bourse commémorative pada. La troupe a exécuté une danse intitue « dancing the divine », qui a permis aux spectateurs de s’initier à la mythologie et à l’histoire épique de l’Inde en découvrant l’héritage éternel des déités révérées et des temples célébrés de ce pays.

Comptant sept éléments, « dancing the divine » marquait le premier spectacle de Mme pada depuis quelle a dansé à soraab en 2002. elle a exécuté deux solos et un duo pendant la soirée, qui mettait en vedette le sutradhar, narrateur qui invite les spectateurs à suivre le trajet dun pèlerin qui traverse l’Inde pour aller à chacun des temples. Les huit dan- seurs du bharatanatyam ont exécuté la danse principale du spectacle.

Les sommes recueillies lors de cette soirée et les fonds de contrepar- tie de la Fiducie daide aux étudiantes et étudiants de l’ontario ont permis de créer la Bourse commémorative pada qui sera accordée aux diplômées qualifiées de la Marymount academy secondary school que fréquentaient Brinda et arti.

3

Document info
Document views43
Page views43
Page last viewedSun Dec 04 14:33:59 UTC 2016
Pages16
Paragraphs261
Words6781

Comments