X hits on this document

330 views

0 shares

0 downloads

0 comments

81 / 158

Raymond MASSÉ, LA FIN DES PLANTATIONS ?... (1980)81

de 0.5 ha, 61% sur les exploitations de 0.5 à 3 ha et 61.7% sur celles de 3 à 10 ha. "D'autre part, lorsque les chefs d'exploitation ont une activité extérieure, celle-ci peut être leur occupation principale ; c'est le cas pour 52.7% des exploitants de la catégorie de moins de 0.5 ha, 36% chez les exploitants de 0.5 à 3 ha, 23.9% chez ceux de 3 à 10 ha..."(Frenette 1978 p. 56).

"Si on fait l'hypothèse que dans la catégorie des chefs d'exploitation qui n'ont aucune activité extérieure sont inclus tous les chefs qui travaillent sur leur exploitation à temps plein, il reste qu'un nombre parfois assez important d'exploitants à temps partiel n'ont aucune autre activité. Dans la catégorie des moins de 0.5 ha par exemple, on en arriverait à la conclusion que 32.5% des chefs d'exploitation, bien que travaillant en moyenne seulement 61.5 jours par an, n'ont aucune autre activité. De même, dans la catégorie des 3 à 10 ha, le phénomène est moins marqué ; 14.3% des exploitants à temps partiel, travaillant en moyenne 104.9 jours par an n'ont pas d'autres activités" (Frenette idem p. 57).

Si une classe encore importante d'exploitants agricoles subsiste à la Martinique, un sérieux problème s'annonce pour les décennies à venir. Bien que la déstructuration du système de plantation et l'impact néfaste du morcellement des propriétés soient des facteurs négatifs dans l'évolution de la petite exploitation agricole, le problème de l'âge avancé des petits exploitants et donc celui de la relève semble devoir devenir le problème clé pour l'avenir de l'agriculture aux Antilles françaises.

En fait, l'âge moyen des agriculteurs martiniquais était de 44 ans pour les hommes et 46 ans pour les femmes en 1967 à la Martinique. Le tableau suivant nous donne l'âge des agriculteurs en 1973 selon la classe de propriété.

Document info
Document views330
Page views330
Page last viewedSat Dec 03 15:20:53 UTC 2016
Pages158
Paragraphs2790
Words49284

Comments