X hits on this document

441 views

0 shares

0 downloads

0 comments

93 / 158

Raymond MASSÉ, LA FIN DES PLANTATIONS ?... (1980)93

La fin des plantations ?

Chapitre III

La petite exploitation agricole face aux plantations et à la société globale

3.1. DISTANCE FACE À LA PLANTATION ET ÉVOLUTION DIFFERENTIELLE DE DEUX COMMUNAUTES MARTINIQUAISES

Retour à la table des matières

Dans ce chapitre, nous tenterons de vérifier l'hypothèse souvent sous-entendue dans la plupart des études sur l'agriculture aux Antilles, d'une évolution différentielle des communautés rurales selon leur distance ou leur degré d'intégration au système des grandes plantations. Deux communes seront étudiées à partir de l'analyse de trois travaux qui furent réalisés sur le terrain. Il s'agit de Morne-Vert, une commune du Nord de la Martinique qui a toujours été tenue relativement à l'écart de l'influence des grandes plantations et constitue un milieu traditionnel de petits exploitants vivriers marachers indépendants et de la commune du Vauclin, sise au Sud de l'île dans une région traditionnellement consacrée à la culture de la canne par l'influence du climat sec qui y sévit une grande partie de l'année. Nous avons donc ici deux communes qui ont un passé très différent. Morne-Vert, zone de petits et moyens exploitants agricoles, producteurs de produits vivriers dont la forte propension à l'endogamie sociale avait déjà été reconnue par Horowitz en 1958 et Vauclin, zone de grandes

Document info
Document views441
Page views441
Page last viewedSat Dec 10 17:29:29 UTC 2016
Pages158
Paragraphs2790
Words49284

Comments