X hits on this document

13 views

0 shares

0 downloads

0 comments

6 / 7

-

d’une réorganisation de l’offre en néonatalogie

installation des lits de néonatalogie, de soins intensifs néonataux et de réanimation néonatale autorisés

redéploiements sur la région de l’offre en néonatalogie, en soins intensifs néonataux et en réanimation néonatale suite aux réorganisations internes à Paris

-

d’un maintien d’une offre de proximité de qualité, intégrée dans un réseau

-

d’une organisation en cohérence avec les plateaux techniques de chirurgie et de réanimation adulte, en favorisant, en particulier, une prise en charge adaptée des embolisations

-

d’un rapprochement, dans certains cas, des lits de néonatalogie et des maternités

-

d’une prise en compte systématique des impératifs de sécurité transfusionnelle (respect des règles de bonne pratique transfusionnelle, mise en cohérence du SROS avec le Schéma Territorial d’Organisation de la Transfusion Sanguine

2.2 Structurer et soutenir les réseaux.

Le développement actuel des réseaux en périnatalité sur la région doit être soutenu et structuré.

Le rôle de ces  réseaux doit être renforcé dans la prise en charge périnatale.

Un effort doit être fait dans le sens de la structuration et de l’homogénéisation de l’organisation des réseaux et des prestations proposées.

Dan le cas des établissements travaillant avec plusieurs réseaux, une réflexion pourra être menée pour envisager une collaboration privilégiée avec un seul.

2.3 Organiser une réponse graduée en amont et en aval.

La réflexion concertée avec tous les professionnels de la naissance doit permettre d’améliorer la prise en charge d’amont et d’aval, en proposant une réponse graduée.

Dans ce sens, le développement des réseaux ville-hôpital  doit être soutenu.

La réflexion et l’organisation de cette prise en charge d’amont et d’aval doivent se faire, en particulier, en articulation avec les acteurs de la PMI.

L’implication des sages-femmes libérales et des médecins généralistes dans la prise en charge périnatale doit être soutenu et renforcée, dans le cadre des réseaux périnataux, et dans des conditions qui doivent être discutés avec ces professionnels.

De nouvelles organisations et collaborations sont à mettre en place pour organiser l’accompagnement des sorties précoces.

2.4 Développer des alternatives et des services de suite.

Des alternatives à l’hospitalisation complète doivent être développées. Cette réflexion pourra se faire en articulation avec le développement des réseaux périnataux.

Ces alternatives peuvent comprendre :

ARHIF / DRASSIF / SROS périnatalité/ note de cadrage / octobre 2004

Document info
Document views13
Page views13
Page last viewedSat Dec 03 06:54:45 UTC 2016
Pages7
Paragraphs150
Words3265

Comments