X hits on this document

151 views

0 shares

0 downloads

0 comments

12 / 44

Annexes - Projet de Fin d’Etudes

Chlorure de vinyle Chlorure de polyvinyle ou VCM ou Monomère du PVC

Le chlorure de vinyle est une résine synthétique utilisée pour la réalisation de produits en PVC rigides ou souples, mais aussi pour la production de colles synthétiques, peinture, laques, etc. On l'appèle aussi le monomère VCM et il est considéré comme gaz cancérigène et explosif. Il est polymérisé dans des réacteurs pour le rendre non cancérigène. Cf. fiche matériau PVC

CIRC

Le CIRC classe les produits ou substances chimiques suivant des degrés de dangerosité pour la santé :

  • Catégorie 1 : cancérogène pour l'homme.

  • Catégorie 2A : cancérogène probable pour l'homme.

  • Catégorie 2B : cancérogène possible pour l'homme.

  • Catégorie 3 : inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'homme.

  • Catégorie 4 : probablement non cancérogène pour l'homme.

CMR : Cancérigène Mutagène Reprotoxique Cancérogènes (C, cancer), Mutagènes (M, défauts génétiques héréditaires), Toxiques pour la reproduction (R, atteinte aux fonctions ou capacités reproductives). 3 catégories existent :

  • 1.

    substances que l’on sait être CMR pour l’homme ;

  • 2.

    substances devant être assimilés à des CMR pour l’homme ;

  • 3.

    substances préoccupantes pour l’homme en raison d’effets CMR possibles mais pour lesquels les informations

disponibles ne permettent pas une évaluation suffisante. Ces classements ne privent pas les fournisseurs de les utiliser ; très peu de législation existe aujourd’hui vis à vis de ce classement.

Colles : Vinyliques en phase aqueuse ou solvant, néoprènes ou thermodurcissables Les colles sont souvent conflit d'émission de composants polluants l'air du à la grande quantité de solvants et de résines thermodurcissable qu'elles contiennent habituellement.

COV/VOCs : Composés Organiques Volatils/Volatile Organic Compounds Les COV sont les Composés Organiques Volatils. Ce sont à la base des hydrocarbures qui peuvent se trouver sous forme gazeuse et sont dangereux pour l’environnement puisque ce sont des gaz à effet de serre (gaz augmentant la concentration d’ozone dans la troposphère) mais aussi pour la santé de l’Homme puisqu’ils sont pour certains classés cancérigènes. Cette dernière notion est très étudiée aujourd'hui : la qualité de l'air intérieur des bâtiments dépend souvent des concentrations que l'on peut de COV. La quantité de COV d'un produit peut être définie en Teneur (g/L) ou en Dégagement (µg/m3) d'un produit.

Les types de COV : Il est nécessaire de distinguer les trois classes de COV existants: les SCOV (semi-volatils), les TCOV (totaux) et les VCOV (très volatils). Voici quelques exemles des différentes classes: SCOV : phtalates (les plus "lourds") TCOV : tous les composants dont la chaîne carbonée se situe entre C6 et C16 (benzène, styrène, héxane, toluène,...) VCOV : comme le formaldéhyde, ce sont les plus "légers"

Les difficultés d'échantillonage : Chaque type de COV a des méthodes d'échantillonage différentes. Dans le cas des TCOV, il existe deux méthodes principales, la méthode en cellule (mise en dépression de l'air dans une cellule avec l'échantillon et analyse de celui-ci) et la méthode en chambre (ou flec, le sol est mise en place sans colle). De nombreuses incertitudes existent lors de la réalisation de ces essais ; de plus entre deux laboratoires des écarts de plus de 20% peuvent survenir. Principalement sont mesurées les taux de COV à 3 et à 28 jours après la production du produit (les FDE&S exigent les résultats d'essais à 3j et à 28j pour les TCOV).

12

Document info
Document views151
Page views151
Page last viewedSat Jan 21 15:27:17 UTC 2017
Pages44
Paragraphs1039
Words10860

Comments