X hits on this document

100 views

0 shares

0 downloads

0 comments

13 / 44

Annexes - Projet de Fin d’Etudes

Dans la détermination des quantités de COV, des coefficients de pondérations doivent être mis en place (coefficients en fonction de la dangerosité du type de COV), ces coefficients sont appelés le Coefficients Limites d'Intérêts (CLI ou LCI en anglais).

Les protocoles ou "normes" Actuellement, il y a trois textes (deux protocoles et un projet de norme européen) qui font des prescriptions sur les quantités de COV à l'intérieur des bâtiments. Ils ont été présentés dans ce

document, voyons principales différences :

ici

les

  • -

    le protocole AFSSET français

analyse la qualité de l'air en fonction du taux en TCOV, elle fixe aussi la limite de formaldéhyde à 10µg/m3 pour une exposition de longue durée

  • -

    le protocole AgBB allemand

  • -

    le projet de norme européen

(PrEN15052) les trois protocoles donnent la limite de .10 000 µg/m3 à 3j de TCOV .1 000 µg/m3 à 28j de TCOV A la différence de l'AFSSET, les deux autres traitent aussi les quantités de VCOV et de SCOV. La plus grande problématique est la différence des LCI entre les différents textes.

F Formaldéhyde (aminoplastes et phénoplastes)

Appelé également formol, aldéhyde formique ou méthanal, c’est un composé constitué de carbone, d’hydrogène et d’oxygène. C’est un gaz incolore et inflammable, d’odeur piquante et irritante. Les symptômes pris en compte sont l’irritation des yeux accompagnée ou non de larmoiements, ainsi que l’irritation nez / gorge et la sécheresse buccale. Ces symptômes apparaissent dans la plupart des études dès les concentrations de 0,2 à 0,3 ppm (250 à 375 Rg/m3). Le formaldéhyde fait partie de la famille des COV et est considéré comme l’un des polluants majeurs de l’intérieur des bâtiments. Il est utilisé dans de nombreux produits de construction : les bois agglomérés, mousses isolantes (MIUF, laines minérales), peintures (et laques, lasures), moquettes, tissus, produits d’entretien, les résines phénoplastes et aminoplastes… Il est classé cancérigène avéré pour l'Homme (en 2004) par le CIRC. Cf. les méthodes d'évaluation du formaldéhyde

H Hydrocarbures

  • -

    aliphatiques (nonane, décane, undécane)

  • -

    aromatiques (toluène, benzène, styrène, triméthylbenzène)

  • -

    halogénés (trichloréthylène, perchloréthylène)

Le white spirit (solvant usuel pour peinture glycérophtaliques) est un mélange d’hydrocarbures aliphatiques et aromatiques.

L Lindane

Le lindane est utilisé comme insecticide pour les traitements du bois, de la famille des organochlorés, mais est interdit en 1992 et classé cancérigène possible par le CIRC.

13

Document info
Document views100
Page views100
Page last viewedMon Dec 05 17:24:45 UTC 2016
Pages44
Paragraphs1039
Words10860

Comments