X hits on this document

65 views

0 shares

0 downloads

0 comments

6 / 28

La radio face à l’enjeu du numérique

La radio : un média en pleine mutation

Depuis une dizaine d’années, les radios s’écoutent de plus en plus sur internet. Ainsi la radio traditionnelle est amenée à disparaître à moyen terme. Avec cette numérisation de la radio, un nouvel enjeu est apparu : il s’agit de rendre accessible l’écoute de la radio par internet.

« En terme d’accessibilité, il existe des normes européennes et mondiales mais ces dernières sont rarement appliquées car encore trop méconnues » explique Clémentine Genévrier, journaliste sur l'antenne de RFI (Radio France International, 89 FM et www.rfi.fr), à l’initiative d’un reportage sur l’accessibilité des médias pour les mal et non voyants, notamment via internet. « Les médias ne parlent pas encore assez de l’accessibilité numérique. Pourtant si les normes européennes d’accessibilité d’un site internet sont mises en place dès sa conception, ceci est nettement moins coûteux que lorsqu’il faut refaire de A à Z l’encodage d’un site déjà existant. »

La multiplication des webradios.

Aujourd’hui, on compte une multitude de webradios. Ce sont des radios uniquement diffusées sur internet ; citons par exemple www.arteradio.com qui est particulièrement bien accessible pour les utilisateurs de synthèse vocale. Or, avec les webradios, le problème est le même que pour les radios traditionnelles qui sont diffusées via internet : l’accessibilité n’est pas toujours au rendez-vous. On peut s’interroger sur l’importance de l’accès pour les personnes déficientes visuelles et aveugles à ces radios par internet dans un contexte de disparition progressive du transistor classique. Et la question reste manifestement sensible. Chez les webmasters de Radio France, la réponse est gênée : « personne ne s’occupe spécifiquement de l’accessibilité ». Donc personne ne peut nous répondre sur ce sujet.

Ceci pose tout de même un problème étant donné l’importance et le rôle que joue la radio pour les aveugles dans l’accès à l’information et l’ouverture sur le monde. « Des efforts ont déjà été faits mais il reste encore beaucoup à faire. » Les déficients visuels représentent tout de même 1,7 millions de personne en France.

Une sensibilisation en marche

On peut se demander si l’information et la sensibilisation sont suffisantes au sujet de l’accessibilité de la radio par internet. Bien souvent, les personnes en charge de développer les sites ne sont pas au courant des normes d’accessibilité existantes, et des encodages assez simples à mettre en place au moment de la création du site internet. De plus, les webradios ouvrent la voie à un enjeu encore plus large. En effet, chaque média traditionnel crée son propre support web, que ce soient les sites web de la presse nationale et internationale, les radios classiques de la FM, ou bien les chaînes télévisées du réseau hertzien ou câblé. Les journaux, les télévisions profitent d’internet pour créer des sites web qui présentent divers supports audiovisuels ou audio tout simplement. Mais dans quelle mesure sont-ils facilement accessibles pour une personne utilisant des aides techniques comme un lecteur d’écran ?

De son côté, Clémentine Genévrier proposera dès début janvier prochain sur R.F.I, dans l'émission intitulée « Médias du Monde », un reportage sur l'Accessibilité des Médias pour les Aveugles ».

Qu’on se le dise - novembre - décembre 20096

Document info
Document views65
Page views65
Page last viewedMon Dec 05 17:02:37 UTC 2016
Pages28
Paragraphs523
Words9989

Comments