X hits on this document

91 views

0 shares

0 downloads

0 comments

7 / 28

Quoi qu’il en soit, la mutation de la radio n’est pas une menace. Au contraire, elle peut ouvrir la voie à une information toujours plus complète et à une ouverture plus large sur le monde tant que l’accès à la radio par internet est possible et aisé pour tous.

Vous pouvez écouter RFI sur le 89 FM à Paris ou sur www.rfi.fr.

Connaissez-vous Pod_mag ?

La balado-diffusion, plus connue sous le nom anglophone de "podcast", permet d'écouter ou de réécouter, quand bon nous semble et sur le support souhaité, nos émissions favorites. Pod_mag est un magazine gratuit et hebdomadaire diffusé le mardi sur Internet et qui permet un accès simplifié à ces podcasts. En cliquant sur le lien correspondant, il est possible d’écouter ou de télécharger l'émission désirée. De très nombreux sujets sont abordés : la culture, l'histoire, la littérature, la musique, les chroniques judiciaires, l'informatique, la santé et bien d'autres...

Pour recevoir gratuitement chaque mardi Pod_mag dans votre messagerie, il vous suffit d'adresser un courriel vide et sans objet à : pod_mag-abonnement@yahoogroupes.fr.

Un mode d’emploi vous sera communiqué dès votre abonnement.

Ce périodique est réalisé par deux bénévoles (Vincent Hoefman et Audrey Zorzetto), vous pouvez leur écrire à l'adresse : pod_mag-proprietaire@yahoogroupes.fr

Tél. : 0950 28 24 64 (tarif communication locale).

Les aveugles radioamateurs : l’histoire d’une passion.

Richard Jalus est président de l’UNARAF (Union Nationale des Aveugles Radioamateurs de France). Cette association regroupe près de 150 membres, tous passionnés par la radio, particulièrement intéressés par l’activité spécifique propre aux radioamateurs.

Une passion précoce pour la radio.

« Enfant, la radio a été un moyen d’épanouissement et de culture énorme, car à travers elle, on peut accéder à énormément de connaissances. » nous confie Richard Jalus. « Elle est un moyen merveilleux d’ouverture sur le monde pour les handicapés visuels. »

Il a toujours été fasciné par cette « boîte d’où sortait le son. » Après sa découverte des ondes courtes, vers 13-14 ans, il est pris de passion pour la radio. « J’écoutais la voix de l’Amérique, Moscou, en pleine époque de la guerre du Vietnam. Au passage ça faisait travailler un peu l’anglais et on pouvait constater la différence de vision selon les pays. »

Ses débuts comme radioamateur.

Alors qu’il débute ses études de kiné, il rencontre un radioamateur passionné qui lui transmet le virus. Ainsi à 22 ans, Richard Jalus passe sa licence de radioamateur.

« Il faut bien différencier la CB et la radioamateur. » Celui qui est radioamateur détient un certificat d’opérateur radio, délivré par l’administration de tutelle, ce qui n’est pas le cas de celui qui fait de la CB. De plus, ce certificat officiel permet d’avoir accès à un plus grand nombre de fréquences. Il faut souligner cependant que la loi

Qu’on se le dise - novembre - décembre 20097

Document info
Document views91
Page views91
Page last viewedFri Jan 20 18:05:28 UTC 2017
Pages28
Paragraphs523
Words9989

Comments