X hits on this document

Powerpoint document

« Conduites transgressives, cas cliniques et dysfonctionnements familiaux » - page 12 / 31

81 views

0 shares

0 downloads

0 comments

12 / 31

Formation avril 2008 hôpital de Thuir

Les axes d’analyse choisis pour cette intervention :

1. sur l’approche des raisons qui poussent des cliniciens dans le cadre thérapeutique avec des familles transgressives à associer l’auteur des violences ou non au travail clinique groupal.

     Dans ce cas clinique les possibilités de réaménagement des liens paternels étaient présentes, le père n’étant plus en permanence avec ses quatre enfants a joué aussi. Après exploration de la réelle motivation du père a ré aborder avec ses enfants les faits transgressifs, il nous est apparu possible ainsi que les partenaires AEMO éducatrice et psychologue d’engager un travail groupal. Il n’y avait pas d’agressions et violences sexuelles. Il n’y a pas d’existence d’une pathologie psychiatrique caractérisée et structurée.

     Le père immaturo-névrotique a des difficultés de positionnement identitaire paternel : vis-à-vis de ses enfants il semble davantage avoir adopté des postures mimées, que d’avoir voulu et pu engager un dialogue constructif et intergénérationnel entre un père et ses enfants. Il se positionne dans ses comportements et attitudes à l’égard des enfants comme un rival et en chef de bande qu’en situation de père adulte. D’un coefficient n°1 * E.P d’emprise perverse.

Document info
Document views81
Page views81
Page last viewedMon Dec 05 20:44:19 UTC 2016
Pages31
Paragraphs269
Words7577

Comments