X hits on this document

Powerpoint document

« Conduites transgressives, cas cliniques et dysfonctionnements familiaux » - page 29 / 31

73 views

0 shares

0 downloads

0 comments

29 / 31

Formation avril 2008 hôpital de Thuir

Modèle n°4 : «  Quand le couple se sépare et que la tension demeure »

4 - 1.le père a la garde de sa fille et lui demande de remplacer son ex-femme

    Quand un homme considère qu’il a été exclu et que ses liens avec sa fille sont distendus, il peut donc avoir un  sentiment de vengeance, agresser sexuellement son enfant, atteignant ainsi la mère par cet acte. Il y a passage à l’acte incestueux, quand les personnalités en présence ont faiblement intériorisé l’interdit de l’inceste, et que le contexte interactionnel est tel qu’il favorise le passage à l’acte. D’un coefficient n°5 E.P d’emprise perverse.

     Les séparations quand elles sont conflictuelles ne peuvent qu’occulter la situation réelle. On peut penser que les accusations de madame sont des tentatives de règlement de compte envers son ex-conjoint ainsi qu’un moyen de récupérer la garde de sa fille.

    Ce n’est que tardivement que l’enfant révèle sa véritable relation au père. Souvent elle est majeure quand elle peut parler de sa place auprès du père et de ses rapports sexuels avec lui. Elle les révèle sans agressivité et reste  affectivement très liée à son père. La fille a remplacé sa mère auprès de son père et considère cette mère comme une rivale. Situation pour le moins troublante, qui nous confronte à la complexité de l’inceste et à des vécus surprenants. Bien sûr la question se pose des relations futures de la fille avec d’autres hommes et sa capacité à trouver la distance avec ce père trop proche.

Document info
Document views73
Page views73
Page last viewedFri Dec 02 20:30:56 UTC 2016
Pages31
Paragraphs269
Words7577

Comments