X hits on this document

532 views

0 shares

0 downloads

0 comments

13 / 175

GUIDE PRATIQUE D'AUDIT

  • -

    les documents collectés au cours de la mission.

Il est maintenant usuel de construire le dossier de travail sur la base d'une structure bicéphale avec, d'une part, un dossier permanent et, d'autre part, un dossier annuel.

Il est également couramment retenu l'approche par cycles, suivant le découpage indicatif ci-après (sans caractère normatif) qui permet d'aborder les comptes selon une démarche cohérente et qui permet en outre d'intégrer logiquement les comptes de résultat : A - ventes / clients, B - achats / fournisseurs, C - production / stocks, D - personnel, E - immobilisations incorporelles et corporelles, F - opérations financières (trésorerie, emprunts), G - fonds propres et associés, H - immobilisations financières et opérations groupe, I - impôts et taxes, J - autres actifs et passifs, K - autres charges et produits dont opérations exceptionnelles, L - engagements hors bilan.

121 - DOSSIER PERMANENT

Le dossier permanent contient toutes les informations nécessaires lors du déroulement de la mission de l’auditeur ; il doit être tenu à jour pour ne pas perdre son caractère opérationnel.

Ainsi, on y trouve :

  • -

    des données sur la mission : identification de l’entreprise, caractéristiques de

la mission,

  • -

    des données sur l’entreprise et son organisation : activité, organigramme,

  • -

    des données sur le contrôle interne : procédures, tests de conformité,

  • -

    des données comptables : système comptable, référentiel applicable ou

adopté, méthodes comptables, spécificités, historiques de comptes,

  • -

    des données juridiques : statuts, procès verbaux, organes dirigeants,

principaux contrats, contentieux éventuels,

ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES DU MAROC - document élaboré par Michèle CARTIER LE GUERINEL

PAGE 13/175

Document info
Document views532
Page views532
Page last viewedThu Dec 08 10:01:51 UTC 2016
Pages175
Paragraphs5011
Words43589

Comments