X hits on this document

458 views

0 shares

0 downloads

0 comments

16 / 175

GUIDE PRATIQUE D'AUDIT

  • -

    mise en œuvre de travaux supplémentaires par l'auditeur principal ou sur sa

demande par l'auditeur de la filiale.

Il est d'usage, dans les groupes comportant un nombre significatif de participations, de mettre en place des questionnaires types destinés à homogénéiser la quête d'informations et de documents ; cette démarche, lourde à initier, permet de structurer et systématiser la relation avec les autres auditeurs.

Les travaux ainsi réalisés sont consignés dans le dossier de travail.

133 - TRAVAUX DE L’EXPERT-COMPTABLE

Dans un souci d'optimisation du coût de son intervention et pour limiter les dérangements occasionnés auprès des services de l'entité contrôlée, il est admis que l'auditeur s'appuie sur les travaux de l'expert comptable. L'auditeur ayant préalablement pris connaissance de la mission de l'expert comptable, il peut adapter son programme de travail en complément des travaux réalisés par celui-ci.

134 - TRAVAUX D’EXPERTS

Les normes professionnelles préconisent à l'auditeur d'utiliser les services d'un expert lorsque ses compétences particulières lui apparaissent nécessaires pour obtenir l'assurance raisonnable nécessaire à l'expression de son opinion. Il peut ainsi par exemple faire appel à des experts immobiliers, géomètres, actuaires, informaticiens, fiscalistes, … pour : évaluer des actifs, mesurer des stocks, évaluer des provisions, apprécier un niveau de risques.

De même que lors de l'examen des procédures internes à l'entité contrôlée, l'auditeur doit prendre en considération la compétence et l'objectivité de l'expert, la force probante des travaux effectués.

L'expert peut être : engagé (ou employé) par l'entité, engagé (ou employé) par l'auditeur. L'appréciation de l'auditeur sera différente selon le cas.

Les travaux de l'expert seront définis par l'auditeur sur la base de termes tels que :

  • -

    objectifs et étendue des travaux,

  • -

    utilisation prévue desdits travaux,

  • -

    conditions d'accès aux informations,

  • -

    communication des hypothèses et méthodes utilisées.

ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES DU MAROC - document élaboré par Michèle CARTIER LE GUERINEL

PAGE 16/175

Document info
Document views458
Page views458
Page last viewedSun Dec 04 09:09:49 UTC 2016
Pages175
Paragraphs5011
Words43589

Comments