X hits on this document

424 views

0 shares

0 downloads

0 comments

23 / 175

GUIDE PRATIQUE D'AUDIT

  • -

    la compréhension des systèmes comptable et de contrôle interne,

  • -

    la nature des risques et le seuil de signification,

  • -

    la nature, le calendrier et l'étendue des procédures d'audit.

Limites de la prise de connaissance générale

On peut considérer que cette technique reste un outil permanent de la mission ; il rencontre ses limites, en revanche, dans l’étape d’acceptation de la mission où les moyens d’investigation sont moindres.

Démarche de la prise de connaissance générale

Les supports de mise en œuvre de cette technique sont les suivants :

  • -

    recherche de documentations externes et internes : base de données

économiques, organismes professionnels, presse, manuels de procédures,

  • -

    entretiens avec les principaux responsables et visite des locaux,

  • -

    identification de l’outil informatique interne,

  • -

    examen des documents juridiques,

Autant de travaux qui vont par ailleurs constituer le dossier permanent.

212 - APPROCHE PAR LES RISQUES

Cette méthodologie est fondamentale dans la conduite de la mission en vue de réaliser sa finalité, savoir : motiver l’opinion émise sur les états financiers. Elle repose sur la mise en évidence des points porteurs de risques qui feront alors l’objet d’un contrôle approfondi, et de ceux qui peuvent supporter des vérifications allégées.

L’expression de l’opinion suppose l’affirmation d’ « assertions » dans un contexte de risque d’ « erreurs » maîtrisé.

Nature des risques

La démarche de l’auditeur est confrontée à des risques d’erreurs divers provenant de :

  • -

    du risque inhérent, défini comme étant le risque qu’un compte ou qu’une

catégorie d’opérations comportent des anomalies significatives isolées ou cumulées avec des anomalies dans d’autres soldes ou catégories d’opérations nonobstant les contrôles internes existants ; il pourra s’agir de risques liés au secteur d’activité, à la réglementation, à la complexité des opérations, …

ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES DU MAROC - document élaboré par Michèle CARTIER LE GUERINEL

PAGE 23/175

Document info
Document views424
Page views424
Page last viewedFri Dec 02 18:25:52 UTC 2016
Pages175
Paragraphs5011
Words43589

Comments