X hits on this document

555 views

0 shares

0 downloads

0 comments

31 / 175

GUIDE PRATIQUE D'AUDIT

  • il intervient sous cette forme lors de la revue de cohérence

d'ensemble des états financiers en phase finale de l'audit.

Limites de l'examen analytique

L’examen analytique n’en demeure pas moins un outil insuffisant en lui-même, notamment dans les situations suivantes :

  • -

    capacité à déceler les variations inhabituelles : la fiabilité de cet outil repose

sur

la

comparabilité et l'homogénéité des données analysées ;

  • il convient d'y être attentif en cas de changement de méthode, en cas de changement de gamme de production,

  • il convient d'y veiller également lors de la comparaison avec des données d'autres entreprises du même secteur d'activité,

  • l'interprétation dépend du degré de détail des données de synthèse examinées ;

  • -

    degré de fiabilité du contrôle interne ; la mise en œuvre de cet outil dans un

environnement dont le contrôle interne n'est pas sécurisé ne permet pas d'apporter un taux de crédibilité satisfaisant à l'analyse ;

  • -

    objectif de la procédure : cet outil est plus utilisé pour la recherche des termes

significatifs que pour démontrer la fiabilité d'une information à lui seul ;

  • -

    nature des éléments analysés : cet outil peut s'avérer insuffisant lorsqu'il porte

sur des postes sujets par nature à des variations intrinsèques importantes amenées à se compenser (ainsi par exemple dans les rubriques de stocks) ;

  • -

    l’interprétation qui en est faite requiert d’être étayée par d'autres outils de

contrôle ou d'autres informations ; ainsi par exemple de la cohérence d'un coefficient de marge brute rapproché d'usages commerciaux, de sources d'approvisionnement ; dans tous les cas, les observations sont à valider auprès des interlocuteurs compétents au sein de l'entité.

Démarche d'examen analytique

  • -

    dans le cas de l'examen analytique portant sur les états financiers

    • mise en parallèle de 2 ou 3 exercices de données financières

    • identification des valeurs significatives des données de l'exercice

    • identification des variations significatives de données

    • identification des données atypiques et / ou exceptionnelles

    • détermination des ratios significatifs (comparés aux années précédentes et aux normes professionnelles s'il en existe)

ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES DU MAROC - document élaboré par Michèle CARTIER LE GUERINEL

PAGE 31/175

Document info
Document views555
Page views555
Page last viewedSat Dec 10 06:38:53 UTC 2016
Pages175
Paragraphs5011
Words43589

Comments