X hits on this document

494 views

0 shares

0 downloads

0 comments

55 / 175

GUIDE PRATIQUE D'AUDIT

L'appréciation de la position de l'entité conduit alors l'auditeur à revoir la qualité de l'information fournie dans les états financiers au regard de l'incertitude mise en évidence quant à la faculté de l'entreprise de poursuivre l'exploitation.

Dans tous les cas, il exprimera dans son rapport :

  • -

    une opinion motivée sur l'absence ou l'insuffisance d'information,

  • -

    une réserve pour limitation si les moyens d'apprécier la situation ne lui sont

pas fournis,

  • -

    mentionnera des observations avec renvoi explicite aux chapitres concernés

de l'ETIC,

  • -

    voire, exprimera un refus de certifier pour non applicabilité de la convention

comptable de continuité d'exploitation.

Dans le cas particulier de la mission d'audit légal, l'auditeur doit intégrer dans son plan de mission des diligences relatives à la procédure d'alerte.

ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES DU MAROC - document élaboré par Michèle CARTIER LE GUERINEL

PAGE 55/175

Document info
Document views494
Page views494
Page last viewedTue Dec 06 22:15:02 UTC 2016
Pages175
Paragraphs5011
Words43589

Comments