X hits on this document

197 views

0 shares

0 downloads

0 comments

36 / 72

23

cisaillement Vc,Rd d’une section aussi bien pour une distribution des contraintes plas- tique ou e´lastique.

La distribution des contraintes de cisaillement varie sur toute la hauteur d’une section transversale avec τmax situe´e `a l’axe neutre comme indique´ sur la fig. 3.2. Dans le cas des profile´s en I, tr`es fre´quemment utilise´s, la distribution des contraintes de cisaillement dans l’ˆame ne varie pas autant que pour une section rectangulaire et sont nettement plus importantes que dans les semelles. Ainsi, la re´sistance au cisaillement est prise e´gale `a Vc,Rd = Vpl,Rd o`u Vpl,Rd correspond `a une valeur moyenne des contraintes de cisaillement dans l’ˆame.

Vc,Rd

= Vpl,Rd

=

A v ( f y γM0 /

3)

(3.4)

3.3.2 EN 1993-1-5(5). D`es que l’e´lancement de la paroi de l’ˆame est trop impor- tant, le voilement au cisaillement doit ˆetre e´galement ve´rifie´ [6].

Vb,Rd

= Vbw,Rd

  • +

    Vbf,Rd

η fyw hw t ≤ √3 γM1

(3.5)

D’apr`es l’e´q. 3.5, l’ˆame Vbw,Rd et e´ventuellement les semelles Vbf,Rd participent `a la re´sistance au voilement par cisaillement Vb,Rd. Les e´q. 3.6 et e´q. 3.7 calculent la part de re´sistance de l’ˆame et des semelles respectivement. Ces 2 e´quations sont toutes deux divise´es en 2 membres, le 1er calcule la re´sistance plastique au cisaillement, le 2nd est un facteur de re´duction qui de´termine la contribution de l’ˆame ou la semelle selon la paroi conside´re´e. Alors que le mate´riau et la ge´ome´trie de la section ont un impact sur Vbw,Rd et Vbf,Rd, Vbf,Rd de´pend e´galement de l’intensite´ du chargement applique´e `a la section e´tudie´e.

Vbw,Rd

=

fyw hw t 3 γM1

χw

(3.6)

Vbf,Rd

=

b f t 2 f f y f (1 ( c γM1

MEd M f , R d

)2)

(3.7)

Document info
Document views197
Page views197
Page last viewedThu Dec 08 16:51:52 UTC 2016
Pages72
Paragraphs1484
Words17613

Comments