X hits on this document

170 views

0 shares

0 downloads

0 comments

48 / 72

35

que Vb,Rd (rig, w+f)

. A l’aide de la courbe d’iso-contrainte trace´e en (b), il est possible

de reporter sur le 1er graphique pour chaque me´thode l’amplitude de la re´sistance de cisaillement ne´cessaire afin de supporter τ = 103, 4[MP a]. Vn (T F A) de l’AISC- LRFD est la me´thode la moins conservatrice en donnant la plus longue distance entre 2 raidisseurs transversaux (i.e. a/hw = 2.80), pourtant son amplitude est la plus

faible de toutes les me´thodes dans ce cas.

Vb,Rd (rig, w+f)

et Vb,Rd (rig, w)

donnent

respectivement a/hw = 1.75 et a/hw = 1.1, c’est-`a-dire 40% et 60% de moins que pour la me´thode du champ de tension. En d’autres termes, pour une poutre de 10m de long soumise `a une contrainte de cisaillement constante sur toute sa longueur et avec hw = 740mm: 12 paires de raidisseurs transversaux sont ne´cessaires pour la me´thode des montants d’extre´mite´ rigide de l’EC3, 8 en ajoutant la contribution des semelles, et seulement 5 avec le champ de tension de l’AISC-LRFD.

Dans un second exemple pre´sente´ sur la fig. 3.12, l’e´lancement de la paroi de l’ˆame est fixe´ `a hw/tw = 150 et 2 contraintes de cisaillement sont e´tudie´es (τ = 103, 4[MP a] et τ = 68, 9[MP a]). Dans tous les cas, a/hw est toujours supe´rieurs pour l’AISC-LRFD par rapport `a l’EC3. L’e´cart entre les 2 spe´cifications est cependant moins prononce´ pour une contrainte de cisaillement plus e´leve´e. Par ailleurs, il y a de faibles chances pour que la contribution des semelles puisse ˆetre incluse pour un tel e´lancement de l’ˆame, tout particuli`erement si la poutre est longue (moment fle´chissant important). Enfin, il peut ˆetre note´ la similitude des re´sultats entre Vn (no T F A) et Vb,Rd (non rigid). Cette observation est plus contraste´e pour Vn (T F A) et Vb,Rd (rigid) .

Vb,Rd (nrig)

Vb,Rd (rig)

Vn (no T F A)

Vn (T F A)

τ = 103.4MP a

21

21

16

11

τ = 68.9MP a

12

11

7

6

Table 3.6. Quantite´ de raidisseurs requis pour une poutre soumise `a une contrainte

de cisaillement constante, hw/tw = 150, Lbeam

= 10m.

Document info
Document views170
Page views170
Page last viewedMon Dec 05 12:15:27 UTC 2016
Pages72
Paragraphs1484
Words17613

Comments