X hits on this document

150 views

0 shares

0 downloads

0 comments

65 / 72

52

4.6 Conclusion aux poteau-poutres

La combinaison de charges axiales avec un moment de flexion est un probl`eme complexe, l’AISC-LRFD et l’EC3 proposent une solution base´e sur des e´quations d’interaction. La simplicite´ des formules utilise´es dans l’AISC-LRFD contrastent avec celles de l’EC3 qui requi`erent de de´terminer des facteurs d’interaction `a l’aide de me´thodes fastidieuses. Les imperfections pouvant affecter une barre poteau-poutre sont couverts dans les 2 spe´cifications. De plus, l’AISC-LRFD et l’EC3 tiennent compte des effets du second ordre `a l’aide d’une amplification d’une analyse du pre- mier ordre. Cependant, leurs approches au sujet des de´placements late´raux engendre´s par les de´fauts d’aplomb sont radicalement diffe´rentes: l’AISC-LRFD se base sur une me´thode des longueurs efficaces tandis que l’EC3 fait appel `a l’approche des forces horizontales e´quivalentes. Il en re´sulte que l’AISC-LRFD donne des re´sultats conservateurs par rapport `a l’EC3, tout particuli`erement pour des poteau-poutres `a e´lancementimportant.

Alors que la MLE indique´e dans le manuel publie´ par l’AISC est la me´thode principale pour tenir compte des de´fauts d’aplomb, une me´thode d’analyse directe est sugge´re´e dans l’annexe 7. La proce´dure de cette me´thode est similaire `a celle propose´e par l’EC3. Dans ce cas, l’AISC-LRFD et l’EC3 donnent des re´sultats similaires quelque soit l’e´lancement de la barre poteau-poutre. L’AISC semble concerne´e [11] que la MLE donne des re´sultats particuli`erement conservateurs et pense `a la remplacer par la DAM dans sa prochaine e´dition du manuel de construction me´tallique.

Document info
Document views150
Page views150
Page last viewedSat Dec 03 05:14:14 UTC 2016
Pages72
Paragraphs1484
Words17613

Comments