X hits on this document

268 views

0 shares

0 downloads

0 comments

66 / 72

53

CHAPITRE 5

CONCLUSION

Au regard des deux premiers cas couverts dans ce me´moire (flexion et ci- saillement), les re´sultats de l’AISC-LRFD et l’EC3 sont du mˆeme ordre de grandeur, voir mˆeme souvent similaires. L’AISC-LRFD est plus conservateur lorsque la limite plastique est atteignable, la tendance s’inverse d`es lors que des instabilite´s de forme limitent le dimensionnement. Les observations faites dans le troisi`eme cas (poteau- poutre) sont plus controverse´es, l’approche de l’AISC-LRFD afin de tenir compte de certaines imperfections donne des re´sultats tr`es par rapport `a l’EC3, tout partic- uli`erement pour des barres e´lance´es

Les spe´cifications indique´es dans l’AISC-LRFD et l’EC3 partagent un noyau inspire´ de plusieurs the´ories similaires, mais leurs politiques afin d’aider le designer sont tr`es diffe´rentes. L’approche de l’EC3 est la plus complexe des deux: chaque comportement pouvant affecter une barre est clairement de´fini et plusieurs me´thodes sont parfois disponibles pour leur ve´rification. Grˆace `a sa transparence `a l’e´gard des diffe´rents comportements, l’EC3 aide `a optimiser une structure ; l’implication de chaque facteur peut ˆetre contrˆole´e aise´ment et e´vite de mauvais design. Cependant, l’EC3 est difficile `a utiliser `a la main et est plutˆot destine´ `a ˆetre utilise´ au travers de programmes informatiques. Base´ sur les re´sultats en laboratoire, de nombreuses hypoth`eses sont faites dans les formules de l’AISC-LRFD et m`enent `a une simplifica- tion des spe´cifications. De ce fait, celles-ci doivent ˆetre utilise´es avec pre´caution par le designer qui doit ˆetre conscient des limitations pose´es par chaque formule. En de´pit de ce probl`eme, l’AISC-LRFD convient aux cas les plus fre´quents rencontre´s dans une ossature me´tallique. Enfin et surtout, le manuel de construction me´tallique de l’AISC est un outil ve´ritablement destine´ aux designers: en plus des spe´cifications, des commentaires sont inclus et donnent de nombreuses indications, enfin des tableaux

Document info
Document views268
Page views268
Page last viewedMon Jan 23 05:39:14 UTC 2017
Pages72
Paragraphs1484
Words17613

Comments