X hits on this document

114 views

0 shares

0 downloads

0 comments

13 / 42

ENERTECH

Analyse des consommations globales

OPAC du Grand Lyon

La structure de la consommation globale de la chaufferie et du local solaire est représentée figure 2.3 et 2.4.

Local

Usages

Chaufferie

Pompes du préparateur ECS chaufferie

Chaufferie

Pompe chaudière 1

Chaufferie

Pompe chaudière 2

Chaufferie

Pompe chauffage

Chaufferie

Chaudière n°1

Chaufferie

Chaudière n°2

Chaufferie

Régulation

Chaufferie

Eclairage

Total chaufferie

Local solaire

Traceur électrique

Local solaire

Surpresseur

Local solaire Local solaire Local solaire

Pompes du préparateur ECS solaire Pompe bouclage solaire Régulation préparateur ECS solaire

Local solaire

Eclairage

Total local solaire

Total Chaufferie + local solaire

Consommation annuelle (kWh/an)

3 070

1 595 795 1 400 250 344 443 3 7 900 4 040 3 050

1 140 520 44

2 8 796 16 696

Consommation par logement (kWh/an/log) 76 39 20 35 6,2 8,6 11 0,1 197 101 76,2 28,5 13 1,1 0,1 220 417

Figure 2.3 : Tableau récapitulatif des consommations de chaque usage

Comme l’indique la figure 2.4, l’usage le plus consommateur de la chaufferie et du local solaire est le traceur électrique avec 24,2% (soit 4 040 kWh/an), viennent ensuite le préparateur ECS de la chaufferie (18,4%) puis le surpresseur (18,3%).

Si l’on regroupe par usage, l’ECS représente 9 940 kWh/an (soit 59,5% de la consommation électrique totale de la chaufferie ou encore 6,17 kWh/an/m3) en prenant en compte :

  • les pompes du préparateur ECS chaufferie,

  • les pompes du préparateur ECS solaire et sa régulation,

  • le traceur électrique,

  • la pompe de bouclage solaire,

  • et la part de la consommation électrique des chaudières et des pompes de chaudières relative à la production d’ECS (en relation à la consommation de gaz utilisée pour la production d’ECS)

Les pompes, hors surpresseur, représentent une consommation annuelle de 8 520 kWh/an, soit 51% de la consommation totale et 213 kWh/an/logement. En incluant le surpresseur, cette consommation est de 11 570 kWh/an, soit 69% de la consommation totale, ou 289 kWh/logement.

On peut aussi référer la consommation électrique de la chaufferie à sa consommation de gaz : elle est de 49 kWhelec/MWhgaz. Ce ratio est souvent utilisé par les exploitants, et il est intéressant de le décomposer. Pour la part chauffage et éclairage, il est de 19,8 kWhelec/MWhgaz. Pour la part ECS seule (mais sans compter la part des chaudières, du surpresseur et de l’éclairage), il est de 29,2 kWhelec/MWhgaz.

13

Document info
Document views114
Page views114
Page last viewedWed Dec 07 23:01:29 UTC 2016
Pages42
Paragraphs1622
Words12034

Comments