X hits on this document

115 views

0 shares

0 downloads

0 comments

22 / 42

ENERTECH

Analyse détaillée de chaque usage

OPAC du Grand Lyon

Figure 3.8 : Photographie du préparateur ECS solaire

Le préparateur ECS est « théoriquement » piloté par une régulation qui commande les deux pompes. La première pompe qui est mise en fonctionnement est la pompe P1. Pour que celle ci soit mise en fonctionnement, il est nécessaire que la température mesurée au niveau des panneaux solaires soit supérieure de quelques degrés à celle du ballon de stockage. Puis lorsque la température a atteint un seuil, P2 est mise en route. Ce type de fonctionnement est théorique et nous verrons que le préparateur ECS ne fonctionne pas correctement

La consommation annuelle de ce poste est de 1 140 kWh/an soit 86 € H.T/an (6,8% de la consommation totale de la chaufferie et du local solaire). La consommation annuelle de ce poste par logement est donc de 28 kWh/an/log alors qu’elle n’est que de 15,3 kWh/an/log pour la résidence Damidot (fonctionnement correct) soit quasiment deux fois plus importante.

La figure 3.9 montre l’évolution des durées de fonctionnement journalières du préparateur au cours de l’année. On remarque bien qu’en moyenne les durées de fonctionnement du préparateur augmente lorsqu’on va vers l’été. Ce fonctionnement est tout à fait normal étant donné que le préparateur fonctionne uniquement quand il y a production d’eau chaude solaire.

On observe cependant des fonctionnements anormaux comme par exemple pendant les périodes du 01 février, du 15 au 18 février, du 18 mars, du 16 au 21 juin,… ou l’on observe un fonctionnement continu du préparateur même pendant la nuit.

22

Document info
Document views115
Page views115
Page last viewedThu Dec 08 05:03:00 UTC 2016
Pages42
Paragraphs1622
Words12034

Comments