X hits on this document

Word document

Compagnies Low Cost et compagnies traditionnelles en Europe : qui va gagner ? - page 53 / 88

380 views

0 shares

0 downloads

0 comments

53 / 88

A la différence des Low Cost, l’objectif du yield management des compagnies classiques est la recette d’un vol. Si celle-ci est supérieure à l’année précédente, c’est parfait, même si l’avion n’est rempli qu’à 70 %. Le mauvais yield, c’est quand, deux mois avant le départ, seulement 50 places sont vendues et les classes supérieures sont ouvertes. Cela signifie que les prix seront bradés en fin de course et que la recette sera donc mauvaise.

3.2.3 Yield Low Cost et classique comparés

Afin de vérifier l’efficacité du yield management des compagnies aériennes, nous avons mené une étude de prix sur le mois de Mai 2006 entre la compagnie irlandaise Low Cost Ryanair et la compagnie classique Air France. Nous souhaitions partir le 30 Mai de Paris pour aller à Stockholm.

Ryanair proposait deux vols quotidiens entre Beauvais (1h20 de Paris) et Skavsta (1h20 de Stockholm). Air France proposait trois vols quotidiens entre Roissy Charles de Gaulle (20 minutes de Paris) et Arlanda (20 minutes de Stockholm). Les résultats sont les suivants (prix affichés sans taxe d’aéroport) :

Document info
Document views380
Page views380
Page last viewedSat Dec 03 12:22:20 UTC 2016
Pages88
Paragraphs1313
Words20402

Comments