X hits on this document

Word document

Compagnies Low Cost et compagnies traditionnelles en Europe : qui va gagner ? - page 75 / 88

437 views

0 shares

0 downloads

0 comments

75 / 88

low cost ne cessent de croître à un rythme soutenu, et il semble que ces compagnies bénéficient de nombreux avantages pour grignoter encore des parts de marchés aux compagnies classiques (subventions, flotte jeune et sûre, croissance régulière, satisfaction des clients…).

Après avoir réalisé cette étude, nous en venons à partager l’avis de Monsieur Dumortier (directeur des ventes et du marketing de Virgin Express) qui pense que l’on arrivera à une domination du modèle low cost dans le secteur aérien européen en ce qui concerne les vols de moins de trois heures. Néanmoins, nous rajouterons que les compagnies classiques sont en mesure de résister sur certaines liaisons, en particulier celles qui sont reliées à un de leur hubs, plate-formes où elles arrivent à attirer un grand nombre de voyageurs.   

Pour terminer, nous souhaitons mentionner que le modèle low cost en est encore à ses débuts en Europe et qu’il est toujours exposé à un certain nombre de risques (pas de couverture pétrolière sur du long terme, enjeu boursier) qui pourraient lui être fatal. Dans cet environnement très compétitif, les plus faibles disparaîtront ou seront rachetés par les plus gros. Cette phase de concentration du secteur a d’ailleurs déjà commencé. Lorsque le marché sera à maturité, il ne restera que 3, 4 ou 5 grands acteurs Low Cost sur le marché.

Document info
Document views437
Page views437
Page last viewedFri Dec 09 06:40:40 UTC 2016
Pages88
Paragraphs1313
Words20402

Comments