X hits on this document

237 views

0 shares

0 downloads

0 comments

23 / 67

2 Activité 2006, un nouvel élan

  • Des actions pertinentes

et ciblées

Parallèlement à cette stratégie, la Banque des Particuliers et Professionnels a revu durant l’année 2006 sa dynamique marketing, pour l’orienter vers une structure organisationnelle axée clients, couvrant quatre marchés majeurs : Grand Public, Jeunes, Privée et Professionnels. Une nouvelle dynamique qui s’est traduite par:

  • une campagne de communication pluri- média sur le crédit logement Miftah, mettant en avant une offre attractive et développant un style de communication ludique et humoristique, bâtie sur les « Crédits aidés », à savoir Miftah Attaalim, Miftah Al Hana (Fogarim) et Miftah Assakane ;

  • le lancement d’une campagne de communication pour mettre en push le service Suimoi, un nouveau canal de services bancaires par SMS ;

  • le lancement de la Carte Mizane, une proposition de valeur inédite qui donne accès à une ligne de crédit revolving pouvant atteindre 150 000 DH. Cette nouvelle offre marketing a été soutenue par une campagne de communication multimédias et une action marketing direct ciblée ;

Comptes chèques locaux (en milliards de dirhams)

Comptes d’épargne locaux (en milliards de dirhams)

33,55 28,54

12,05 11,24

2005

2006

2005

2006

+17,6%

+7,2%

Dépôts rémunérés (en milliards de dirhams)

Dépôts non rémunérés (en milliards de dirhams)

33,5

55,1

30,3

46,7

2005

2006

2005

2006

+10,7%

+18%

  • le lancement de Miftah Achabab, crédit immobilier sur une maturité pouvant aller jusqu’à 40 ans, destiné à la clientèle des jeunes, confirmant ainsi la volonté d’Attijariwafa bank de renforcer sa position stratégique sur cette cible spécifique

  • le lancement de Miftah Prim, crédit immobilier remboursable in fine, couplé à un produit d’épargne retraite, permettant d’épargner tout en remboursant son crédit.

Enfin, inscrivant son action au cœur de la stratégie citoyenne d’Attijariwafa bank, la Banque des Particuliers et Professionnels a lancé un fonds d’1 milliard de dirhams pour la promotion des TPE, avec le montage d’offres pour le financement de projets de T.P.E (Très Petites Entreprises) : Bidaya, un projet d’investissement adossé au programme gouvernemental Moukawalati ; Machroue.com, un crédit d’investissement destiné à tous les Professionnels dotés d’une expérience significative pour créer leur entreprise et Rasmali, un crédit dédié exclusivement aux petits artisans et commerçants .

L’année 2006 a également été riche en actions de proximité avec l’ouverture de 64 nouvelles agences, le réaménagement de 110 agences et le développement massif du parc de GAB, plus de 200 agences supplémentaires ayant été équipées.

Par ailleurs, les équipes commerciales ont été fortement présentes dans tous les événements et manifestations d’envergure (Salons de l’enseignant, du Fogarim, de l’étudiant, de l’automobile, des Artisans et Commerçants…) dans le cadre de la stratégie

de conquête clientèle. Enfin, le dispositif d’animation commerciale du réseau a été renforcé par un effort soutenu de formation et de coaching, de pilotage rapproché de l’activité « Conventions », de fiabilisation continue de la base de données, permettant une meilleure connaissance de la clientèle et l’enrichissement du CRM.

  • Des résultats couronnant

les efforts déployés

Grâce à cette nouvelle stratégie commerciale et marketing, la Banque des Particuliers et Professionnels a conclu l’exercice 2006 sur une excellente performance de ses indicateurs d’activité, avec une évolution importante des dépôts

Crédits à la consommation (en milliards de dirhams)

2,1

1,4

2005

2006

+50%

de la clientèle qui ont atteint un volume de plus de 88 milliards de dirhams, soit une hausse de 15%. La production des crédits à la consommation a pour sa part enregistré une croissance de 90% et celle des crédits immobiliers octroyés aux particuliers et professionnels a quasi doublé, plaçant désormais Attijariwafa bank en tant que leader sur le marché avec le financement effectif de plus de 1 logement sur 3.

La bancassurance a également réalisé des résultats en progression, les encaissements de primes ayant atteint plus d’un milliard de dirhams, en croissance de près de 150% par rapport à 2005.

Crédits immobiliers (en milliards de dirhams)

13,1

9,0

2005

2006

+45%

Rapport annuel 2006

45

Document info
Document views237
Page views237
Page last viewedSun Dec 11 08:09:40 UTC 2016
Pages67
Paragraphs7082
Words50576

Comments