X hits on this document

189 views

0 shares

0 downloads

0 comments

24 / 67

2 Activité 2006, un nouvel élan

Banque des Marocains sans Frontière

L’année écoulée a été riche en événements et exceptionnelle en résultats pour la Banque des Marocains sans Frontière, avec des performances qui placent la banque dans une perspective de croissance forte sur le marché.

  • Développement d’une offre

ciblée

L’année 2006 a été marquée par le développement de l’offre en direction des MRE, pour leur offrir une gamme plus complète de produits et services spécialisés.

Ainsi, l’offre de base a été améliorée, avec en premier lieu la sécurisation des flux de transferts et la réduction des délais de manière significative, et les offres assistance et crédits immobiliers ont été complètement revues et adaptées à la clientèle de nos Marocains sans Frontière.

Des innovations majeures sur le marché MRE ont par ailleurs été lancées, notamment un package dédié aux Marocains résidant à l’étranger, incluant des services bancaires, des services de banque à distance et une multitude d’avantages bancaires et para-bancaires, ainsi que le développement au niveau de la filiale française du crédit à la consommation, des transferts par prélèvement automatique et du transfert cash to cash.

Par ailleurs, et fidèle à son engagement d’être toujours proche de ses clients à l’étranger, la Banque des Marocains sans Frontière a créé le premier call center au Maroc complètement dédié aux MRE. Accessible en 7 langues et à tarif réduit, il permet d’assurer la prise en charge à distance de l’ensemble des demandes de la clientèle.

  • Développement du réseau

de distribution

Avec l’ouverture de deux nouveaux guichets en France, l’un à Lyon Liberté et l’autre à Nice, et l’ouverture du bureau d’Almeria et du desk de Valence en Espagne, Attijariwafa bank dispose désormais d’un réseau extérieur de 37 points de contact.

Cette extension du réseau de distribution a également été enrichie par la signature de plusieurs accords avec des banques étrangères de renom, permettant ainsi de mettre à la disposition des clients un large réseau pour leurs transferts d’argent vers le Maroc :

  • en Espagne, un partenariat a été mis en œuvre avec Grupo Santander et plusieurs conventions ont été signées avec la Caïxa Catalunya, Banco Popular, et Caja de Madrid ;

  • en Italie, une convention a été conclue avec Gruppo MPS, constitué de la Banque Monte Dei Paschi de Siena, de Banca Toscana et de Banca Agricola Mantovana ainsi qu’avec la Banque Unicredito ;

  • en Hollande, une convention a été signée avec DHB Bank.

  • Une communication ciblée

En terme de communication, l’année 2006 a été caractérisée par la mise en place d’une stratégie ciblée en direction du marché MRE, avec la réalisation d’une campagne institutionnelle installant la marque « Banque des Marocains sans Frontière ».

Plusieurs campagnes promotionnelles ont été réalisées pendant l’année dans chaque pays de résidence et complétées par une large campagne au Maroc durant l’été 2006, pour marquer le retour d’Attijariwafa bank sur le marché MRE avec le déploiement d’un important dispositif de communication médias et hors médias.

  • Des résultats palpables dès

la première année

Grâce à sa forte dynamique commerciale aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, la Banque des Marocains sans Frontière a réussi à réaliser des performances plus que satisfaisantes dès sa première année d’activité.

Les ressources ont connu en 2006 un accroissement global de 13,7% avec plus de 3 milliards de dirhams collectés. Les transferts ont pour leur part enregistré une évolution de 25 %, améliorant la part de marché de la banque sur les dépôts MRE.

Nombre de comptes MRE

Transferts MRE (en milliards de dirhams)

Part de marché MRE

431 843 389 125

2,9

3,7

26,85% 26,13%

2005

2006

2005

2006

2005

2006

+11%

+25,2%

+0,72 pt

Siham NOUR,

35 ans, Distribution, Produits et Marchés - BMF

“Le véritable challenge réside pour nous dans la conquête des deuxième et troisième générations de marocains sans frontières, à travers une offre innovante et adaptée à leurs besoins, s’appuyant sur une communication cohérente des deux côtés de la Méditérannée”.

Document info
Document views189
Page views189
Page last viewedSat Dec 03 20:12:07 UTC 2016
Pages67
Paragraphs7082
Words50576

Comments