X hits on this document

227 views

0 shares

0 downloads

0 comments

26 / 67

2 Activité 2006, un nouvel élan

  • Accompagner la PME

Sur le plan commercial, la séparation entre centres d’affaires dédiés à l’entreprise et agences « particuliers & professionnels » est désormais établie. La clientèle entreprise bénéficie d’entités dédiées et spécialisées, assurant une qualité de service sans cesse améliorée et un niveau d’écoute et de conseil confirmé. Cette démarche a été couronnée par le programme de certification par engagements de services des centres d’affaires.

La nouvelle organisation s est traduite par une amélioration substantielle des réalisations tant en termes de part de marché et d’emplois que d’opérations de commerce international.

Pour dynamiser le marché de la PME et promouvoir les activités de cette catégorie d’entreprises, l’entité « Animation du marché PME » continue d’organiser des rencontres avec sa clientèle, sous forme de petits déjeuners débat à l’occasion du lancement de nouveaux produits, ou en fonction d’une thématique comme les journées sectorielles (BTP) ou encore le financement de la mise à niveau.

Par ailleurs, la banque a signé une convention de partenariat avec l’ANPME (Agence Nationale de Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise). L’objectif de cet accord étant de mettre à la disposition de notre clientèle PME tous les produits et services entrant dans le cadre de la modernisation compétitive. Dans ce cadre, les entités « Investissement PME » et « Mise à niveau et restructuration financière des PME » apportent une assistance spécifique au réseau dans le montage des dossiers de financement.

Enfin, Attijariwafa bank a participé de manière active aux côtés du GPBM et de la CGEM à la campagne de sensibilisation à la PME, organisée à travers les différentes régions du royaume.

Crédits PME (en milliards de dirhams)

10,8

7,3

8,9

5,6

2005

2006

2005

2006

Décaissement

Signature

+20,9%

+29,8%

  • Mettre en place des expertises pointues pour accompagner GE et PME/PMI

Activité à l’International

La Banque de Financement a terminé l’année 2006 sur une évolution marquée des résultats de l’activité à l’international. Les flux, tous modes de règlement confondus, ont enregistré une progression de 29% par rapport à 2005, et le nombre d’opérations à l’international s’est accru de 25%.

Ces bonnes performances découlent en partie de la nouvelle organisation de l’entité Trade Finance, marquée par la décentralisation des chargés d’affaires à l’international dans les principaux Centre d’Affaires. Ceux-ci assurent une plus grande proximité auprès de la clientèle, un meilleur suivi de leurs opérations et une expertise à forte valeur ajoutée dans tous les domaines de l’international, particulièrement dans le domaine des produits et prestations de la salle des marchés, de la filiale Attijariwafa bank Europe, du factoring international et de la filiale offshore Attijariwafa International bank.

En septembre 2006, Attijariwafa bank a scellé un partenariat stratégique avec US Eximbank, banque fédérale chargée de promouvoir les exportations américaines dans le monde. ’objectif premier de ce partenariat est de proposer des formules de financements et d’accompagnements privilégiées pour l’importation des biens d’équipements américains et pour la canalisation d’investissements américains dans la région, réalisées par des opérateurs maghrébins et ouest africains. A travers ce partenariat, Eximbank accordera sa garantie pour le financement des projets retenus par Attijariwafa bank.

Financement de projets

Attijariwafa bank a confirmé son leadership dans le financement des projets d’envergure au Maroc, intervenant comme lead- arrangeur dans les principales opérations de project finance réalisées au cours de l’exercice 2006. Les équipes de Financement de Projets ont ainsi finalisé avec brio des opérations couvrant les différents aspects de structuration de financement : project finance, financement corporate, financement d’actifs notamment aéronautiques et maritimes, et financement d’acquisitions avec effet de levier.

Attijariwafa bank a signé une convention de partenariat avec VNESHTORGBANK Moscou à travers laquelle elle ambitionne de renforcer les relations entre le Maroc et la Russie par la mise en place d’un cadre général de coopération. Un cadre qui devrait notamment garantir un traitement préférentiel des clientèles respectives, la mise en place de lignes de financement, l’accueil et l’assistance aux investisseurs et opérateurs de commerce extérieur des deux pays et l’organisation de manifestations conjointes. VNESTHORGBANK, seconde banque en Russie, compte parmi les banques les plus dynamiques du pays, constituant pour Attijariwafa bank un partenaire privilégié en Europe de l’Est et lui permettant de renforcer sa position dans cette zone, particulièrement au niveau du trade finance, domaine dans lequel VNESTHORGBANK est leader.

Cette convention symbolise la volonté d’Attijariwafa bank d’œuvrer pour la dynamisation du développement des relations maroco-russes et de contribuer à la promotion des échanges commerciaux entre les deux pays.

Parmi les principaux financements bouclés en 2006, on notera l’opération de swap de la dette Meditel, le financement de la modernisation de la raffinerie de Mohammedia de la Samir, ainsi que le financement structurel et récurrent au niveau de certains organismes publics.

Dans le secteur touristique en particulier, on notera l’accompagnement d’opérateurs internationaux de renom tels que Four Seasons, Banyan Tree ainsi qu’un certain nombre d’opérateurs immobiliers de référence à travers la mise en place de montages sophistiqués combinant le financement de l’hôtellerie, de la promotion immobilière et de cautions VEFA.

Banque des flux

La Banque de flux dispose actuellement d’une offre globale de produits et services destinée tant à la clientèle grandes entreprises qu’aux PME/PMI. Cette offre est axée autour de trois vecteurs : des produits et services d’aide à l’optimisation de la trésorerie des clients entreprises, des moyens de paiement dématérialisés, aussi bien en local qu’au niveau international, et des outils de reporting.

Pour fidéliser davantage sa clientèle entreprises et PME/PMI, Attijariwafa bank a lancé en février 2006 la carte Ratib, une carte de retrait fonctionnelle dans les guichets automatiques pour les sociétés et les employés non bancarisés.

Pratique et performante, la carte Ratib présente de nombreux avantages aux salariés :

  • retrait de leur salaire en totalité ou partiellement ;

  • consultation de leur solde à tout moment ;

  • relevé de leurs dix dernières opérations bancaires.

La carte Ratib a été conçue pour aider les entreprises à optimiser la gestion de la paie du personnel, à éviter les risques liés au transport de fonds, à alléger la fonction de paiement du personnel et à réaliser des gains de temps et des économies de ressources considérables.

Rapport annuel 2006

51

Document info
Document views227
Page views227
Page last viewedSat Dec 10 10:25:11 UTC 2016
Pages67
Paragraphs7082
Words50576

Comments