X hits on this document

193 views

0 shares

0 downloads

0 comments

33 / 67

Selima BOUKHRIS,

34 ans, Bancassurance – Attijari bank Tunisie

“ Pour Attijari bank, c’est une nouvelle ère qui a commencé avec l’arrivée dans son capital du groupe Attijariwafa bank, une ère qui fera d’elle une institution de référence, situant ses performances aux standards internationaux ”.

Ousmane Ba,

36 ans, Clientèle Commerciale - Attijariwafa bank Sénégal

“Le rayonnement du groupe Attijariwafa bank en Afrique sub-saharienne passe d’abord par la conquête du marché sénégalais, tête de pont de ce développement. Aussi, sommes-nous attachés à offrir à nos clients sénégalais une offre de produits novatrice et une qualité de service irréprochable ”.

2 Activité 2006, un nouvel élan

FILIALES À L’INTERNATIONAL : UN RELAIS DE CROISSANCE HORS FRONTIÈRES

La Banque de Détail à l’International (BDDI) a pour mission de développer un réseau de banques de proximité dans les pays du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest.

S’appuyant sur les forces, le savoir-faire et l’expérience d’Attijariwafa bank ainsi que sur les synergies entre les différents marchés, la BDDI entend déployer tous les métiers de la banque et les activités para bancaires dans le cadre d’un modèle d’organisation et de gouvernance basé sur les pratiques et les valeurs du groupe.

Attijari bank Tunisie

L’année 2006 a été marquée pour Attijari bank par le lancement du plan stratégique « Intilaq » visant à la situer parmi les premières banques de la place.

A ce titre, la reconstruction a été de taille et a commencé, d’une part, par le changement de dénomination sociale marquant l’appartenance de la banque au groupe, et d’autre part par la mise en place d’une nouvelle organisation, avec une structure axée sur une spécialisation en business units plaçant le client au centre des préoccupations.

Parallèlement, la banque a été dotée en fonds nécessaires pour assurer son développement et pallier aux insuffisances de provisions, à travers une augmentation du capital de 50 millions de dinars et l’émission d’un emprunt obligataire convertible en actions pour une enveloppe de 80 millions de dinars. Notons à ce titre que l’émission d’un emprunt obligataire convertible en actions est une première sur la scène financière tunisienne.

En terme d’activité, Attijari bank a connu une évolution satisfaisante des dépôts et des crédits, et a consenti un effort important en matière de provisions, afin de se conformer aux standards du groupe en matière de management du risque.

Grâce à l’ensemble de ces actions, la filiale tunisienne a réussi à réaliser en 2006 des résultats encourageants qui lui permettront de contribuer dès 2007 au résultat du groupe.

Attijariwafa bank Sénégal

La création d’Attijariwafa bank Sénégal s’inscrit en toile de fond dans la volonté du groupe de donner une impulsion régionale et internationale à son développement. À ce niveau, la filiale se veut une porte d’entrée du groupe pour un rayonnement dans la sous région (UEMOA).

Les objectifs des premiers mois d’activité se résumaient à une stabilisation de la plate- forme SI, la sécurisation des processus et la déclinaison du plan de communication institutionnelle en vue d’asseoir l’image d’une filiale ambitieuse d’un groupe leader dans son domaine d’activité.

La priorité a été donnée, au démarrage, à une approche du marché axée sur la conquête des dépôts et sur l’ouverture des premiers comptes Retail.

Les réalisations commerciales au terme de l’année 2006, soit après moins de 6 mois d’activité, sont très encourageantes et conformes aux prévisions. Elles témoignent également de la confiance que le public sénégalais a placé dans la toute nouvelle filiale.

Ces réalisations sont le fruit d’une stratégie de communication agressive, visant à asseoir l’image d’Attijariwafa bank Sénégal en tant qu’acteur important du paysage bancaire sénégalais, et à faire d’elle un acteur économique à part entière, connu et accepté par tous et marquant sa différence.

Rapport annuel 2006

65

Document info
Document views193
Page views193
Page last viewedMon Dec 05 02:39:25 UTC 2016
Pages67
Paragraphs7082
Words50576

Comments