X hits on this document

Word document

Le présent ouvrage a été conçu à l'origine pour servir d'outil de ... - page 110 / 320

1771 views

0 shares

0 downloads

0 comments

110 / 320

De là les deux formes élémentaires que peut revêtir tout crédit, qu'il soit bancaire, commercial ou qu'il concerne les particuliers :

-

le prêt qui est sur un plan général "un contrat par lequel une chose est livrée à charge de restitution", cette chose pouvant, bien entendu, être une somme d'argent ;

-

le délai de paiement : une partie reçoit une chose d'une autre, mais en diffère le paiement.

Ces deux formes correspondent aux deux grandes catégories de besoins dans une économie monétaire :

-

pouvoir différer le paiement, donc obtenir un délai ;

-

pouvoir anticiper des encaissements, des recettes futures, même échelonnées, donc obtenir un prêt.

Les techniques utilisées par les banques se rattachent grosso modo à l'une et à l'autre de ces deux catégories. En matière de crédits d'exploitation aux entreprises, par exemple, à la notion de prêt correspondent les crédits par caisse et, sous certaines réserves, le découvert mobilisé ; à la notion de délai de paiement dans l'attente d'un encaissement déterminé correspondent les crédits par escompte et des formes de crédit garanti telles que le warrant...

A vrai dire les techniques bancaires se sont beaucoup diversifiées de manière à épouser étroitement les besoins de financement de l'économie.

Il convient enfin de noter qu'une des variétés du crédit par caisse, que dans la terminologie bancaire on désigne sous le vocable de prêt (dans un sens spécifique qui sera précisé, et non dans le sens générique du terme employé plus haut), est surtout utilisée dans les crédits de longue durée, à moyen ou long terme, aux entreprises et aux particuliers.

C'est à la fois en fonction de leur objet et de leur forme qu'on va décrire maintenant les techniques de crédit. On examinera successivement :

-

Les formes principales de crédit adaptées aux besoins de financement à court terme des entreprises (section I) ;

-

Les mécanismes des  crédits à moyen  et long  terme utilisés par les entreprises (section II) ;

-

Les crédits aux particuliers (section III).

Section I - Les  techniques de  crédit utilisées dans le  financement des besoins d'exploitation des entreprises

On peut distinguer les formes simples des opérations garanties. Celles-ci incorporent, en effet, des sûretés dans la technique même des opérations, ce qui n'est  pas le cas des formes simples. A cet égard, les

Document info
Document views1771
Page views1771
Page last viewedSun Dec 11 10:42:56 UTC 2016
Pages320
Paragraphs5180
Words94684

Comments