X hits on this document

Word document

Le présent ouvrage a été conçu à l'origine pour servir d'outil de ... - page 133 / 320

1649 views

0 shares

0 downloads

0 comments

133 / 320

97.

-Les crédits de campagne sont également des avances en compte, consenties généralement pour 6 à 9 mois, aux entreprises dont l'activité obéit à un rythme saisonnier. Tel est le cas, par exemple, des industries de transformation de produits agricoles (conserveries, sucreries...) et des fabriques de jouets. Pour les premières, les dépenses d'approvisionnement se situent au moment des récoltes alors que les ventes s'échelonnent sur l'année. Pour les secondes, les décaissements suivent le rythme de la fabrication tandis que les rentrées sont concentrées pendant les périodes de fêtes (Noël, Pâques...).

Le propre des crédits de campagne est d'épouser le cycle d'activité particulier à l'emprunteur, les fonds avancés pendant la phase où sa trésorerie est déficitaire étant remboursés au moment où s'effectuent les recettes.

Dans le cadre particulier de l'agriculture, on peut citer :

-

les crédits spécialisés de stockage (et d'achat) des céréales -avec ou sans l'intervention de l'ONIC18- des produits laitiers, des graines oléagineuses, du sucre et des vins,

-

les crédits à l'élevage (pour favoriser la production de viande de boucherie et de charcuterie)

-

les crédits consentis par le Crédit Maritime Mutuel pour le financement de la pêche et des cultures marines.

L'ouvertureElle est matérialisée par un engagement du banquier suivant lequel

de créditil promet d'accorder  son  concours  sans que le client bénéficiaire soit

tenu  d'en   faire  usage,   en  tout  ou  partie.   On  parle  alors  de  "crédit

confirmé".

L'avantage de cette formule est de donner à l'emprunteur éventuel l'assurance d'obtenir, le moment venu, du crédit de son banquier. Une ouverture de crédit peut ainsi être demandée par une entreprise qui entame une campagne d'approvisionnement sans connaître, en raison des incertitudes du marché, le montant des achats auxquels elle va procéder. Elle n'est accordée le plus souvent que pour des sommes importantes. Outre les intérêts afférents au crédit effectivement utilisé, le banquier perçoit une commission, dite de confirmation, destinée à rétribuer l'obligation de conserver des fonds sans certitude d'emploi rémunérateur.

b) La  mobilisation du découvert (au sens large)  et le  crédit de trésorerie

Technique de l'opération

Comme on l'a dit plus haut, l'importance des besoins de financement et des demandes de découvert, au sens large, présentées par leur clientèle d'entreprises a amené les banques à matérialiser ce découvert, non plus par le simple passage du compte du client à un solde débiteur, mais par l'incorporation de l'avance en compte dans un effet de commerce. On désigne cette modalité de découvert par l'expression de crédit de trésorerie.

18. L'Office National Interprofessionnel des Céréales assure :

-

l'agrément des collecteurs pour une quantité déterminée de céréales,

-

le contrôle des entrées et des sorties de céréales réalisées par le collecteur agréé,

-

l'ordonnancement des primes de stockage et péréquations diverses,

-

la délivrance de son aval inconditionnel en faveur des stockeurs qui le sollicitent,

-

l'octroi d'aides à l'amélioration des conditions de stockage.

Document info
Document views1649
Page views1649
Page last viewedThu Dec 08 02:53:32 UTC 2016
Pages320
Paragraphs5180
Words94684

Comments