X hits on this document

Word document

Le présent ouvrage a été conçu à l'origine pour servir d'outil de ... - page 165 / 320

1644 views

0 shares

0 downloads

0 comments

165 / 320

119.

seront ensuite directement affectées au remboursement de l'avance  en devises.

Ces avances peuvent aussi être affectées au règlement de dépenses engagées à l'étranger pour la conclusion et l'exécution de marchés à l'exportation, ou bien au financement de stocks à l'étranger, de ventes d'articles sur catalogue ou d'avances sur chiffre d'affaires réalisé à l'étranger.

Section III - Le financement des dépenses des particuliers

Les ménages recourent au crédit pour financer soit leurs dépenses courantes, soit, plus fréquemment, des dépenses spécifiques d'une certaine importance eu égard au montant de leurs revenus (achat de biens de consommation semi-durables tels que les meubles, les appareils électro-ménagers, les automobiles, acquisition d'un logement).

Les  prêts  aux  ménages  se   sont développésau  lendemain  de  la

dernière   guerre.   Ils   ont   été   accordés   par   dessociétés   financières,

spécialement   créées   à   cet   effet,   dont   l'activitéa   été   concurrencée, ultérieurement, par celle des banques.

A) Le crédit à la consommation

Définition

Le crédit à la consommation peut être défini comme "tout crédit consenti à des particuliers pour le paiement de biens de consommation ou de services". Il se présente sous différentes formules.

Le crédit en compte auprès des fournisseurs

Le système de l'inscription en compte par un commerçant des achats de ses clients a été longtemps la seule forme de crédit à la consommation et reste encore parfois pratiqué actuellement. Ces crédits sont remboursés en fin de mois, ou même seulement au moment de l'encaissement de la vente des récoltes lorsqu'ils sont consentis à des agriculteurs.

Mais voyons les formes bancaires du crédit à la consommation.

Les cartes de crédit

1) Les cartes de crédit

Ces cartes, émises par les banques ou des entreprises commerciales, permettent à leurs titulaires d'acquitter leurs dépenses à des points de vente désignés en signant la facture présentée par le fournisseur : celui-ci adresse ladite facture à un organisme centralisateur qui la règle et se fait lui-même payer en fin de mois par le débiteur (cartes de paiement différé). Dans certains cas, le titulaire de la carte peut faire prolonger ce paiement différé par un véritable crédit bancaire dans le cadre de la réglementation du crédit à la consommation ou sous la forme d'un prêt personnel (cartes de crédit).

Document info
Document views1644
Page views1644
Page last viewedWed Dec 07 23:07:29 UTC 2016
Pages320
Paragraphs5180
Words94684

Comments