X hits on this document

Word document

Le présent ouvrage a été conçu à l'origine pour servir d'outil de ... - page 262 / 320

1692 views

0 shares

0 downloads

0 comments

262 / 320

204.

traditionnels  sur  lesquels  les  valeurs  font l'objet  de cotations soit en continu, soit à certaines heures de la journée (cf. infra § C II) :

-

le marché officiel au comptant

-

le marché à règlement mensuel

-

le second marché

-

le hors cote.

En outre, des marchés dérivés sont apparus à partir de 1986 de façon à permettre aux intervenants de se couvrir contre des risques de toutes natures (risques de taux, de change ou encore risques sur actifs patrimoniaux).

Le marché au comptant

1) Le marché au comptant

C'est celui sur lequel les négociations se dénouent immédiatement : l'acheteur reçoit les titres et en paie le prix, le vendeur livre les valeurs et encaisse le produit de la vente. Les ordres peuvent généralement porter sur un nombre quelconque de titres.

Le fonctionnement de ce marché repose sur la confrontation des ordres d'achat et des ordres de vente reçus par les sociétés de bourse.

Le marché RM2) Le marché à règlement mensuel (RM)

Comme son nom l'indique, sur ce marché les négociations sont réglées en fin de mois et les ordres doivent porter sur un nombre minimum de titres, ou multiple de cette quantité, fixé pour chaque valeur -et qui peut différer d'une valeur à l'autre-.

Ce nombre minimum de titres est désigné sous le nom de quotité de négociation.

Toutefois :

-

les ordres qui portent sur un nombre de titres correspondant à la quotité de négociation, ou à un multiple, peuvent faire l'objet d'un règlement immédiat (RI) lorsque le donneur d'ordre le demande expressément : il est alors perçu une commission spécifique (dite de règlement anticipé)47 ;

-

il est également possible de négocier une quantité de titres inférieure à la quotité de négociation ; le règlement de la transaction est immédiat (RI) et celui-ci donne lieu, également, à la perception d'une commission appelée, dans ce cas, différentiel (voir renvoi précédent).

Hormis les cas de règlement immédiat, exposés ci-dessus, le dénouement des transactions effectuées sur le marché à règlement mensuel a donc lieu une fois par mois dans le cadre des opérations dites de liquidation.

Le fonctionnement de ce marché peut apparaître assez complexe, en raison des diverses possibilités qu'il offre :

47. La commission de  règlement  anticipé et  le différentiel  s'ajoutent  aux autres frais de négociation (courtage,.. . ).

Document info
Document views1692
Page views1692
Page last viewedFri Dec 09 10:17:26 UTC 2016
Pages320
Paragraphs5180
Words94684

Comments