X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 109 / 426

804 views

0 shares

0 downloads

0 comments

109 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

opérationnelle depuis fin 2003 : 1000 fournisseurs enregistrés, 100 acheteurs et 500 utilisateurs hors achat. Elle compte aujourd'hui 14 catalogues (objectif 500) avec 11.500 articles et 1000 utilisateurs formés (objectif : 5000) (Jean-Marc Thomas, directeur de l'usine de Toulouse et Mathias Gramola, directeur des Achats Airbus lors du séminaire interrégional e-pme2003 du 4 sept 2003 tenu simultanément dans 15 régions  www.afnet.fr/afnet/portail/news/022_agenda/03_schedule)

Dassault et le F7X : cet avion est le premier en France à avoir été entièrement conçu sur une plateforme virtuelle en faisant travailler ensemble plusieurs dizaines d'entreprises simultanément sur la même maquette numérique.

Les résultats ont été au rendez-vous lors de sa sortie en 2005: division par deux des temps de conception, division par 10 des anomalies de conception, suppression des opérations d'ajustage, suppression de la maquette physique et avion "bon" du premier coup alors que les générations précédentes nécessitaient des corrections jusqu'au centième appareil

L'objectif au niveau national est

de mutualiser l'élaboration des modules de formation pour les consultants et les chefs d'entreprises, ainsi que des des modules de diagnostic,

de mettre à disposition des PME des packs sécurisés pour se connecter à Internet,

de favoriser les échanges de bonnes pratiques

et surtout d'élaborer un corps de standards tant pour les données techniques que pour celles liées aux processus d'acquisition et de mise à disposition (supply chain) : Les standards e-business sont d'une nature particulière, "mi-Technologies de l'information", "mi-management de l'entreprise" et contrairement aux précédents qui étaient très techniques, ceux-ci sont également fonctionnels

La non-standardisation actuelle,

soit coute cher aux PME qui se dotent de plusieurs systèmes informatiques différents, ce qui pèse in fine sur le cout et donc la compétitivité des donneurs d'ordre

soit ces PME se limitent à un seul donneur d'ordre, ce qui introduit une rigidité dans l'économie du secteur, entrave à la concurrence et ne facilite pas la "fertilisation croisée"

Les entreprises qui respecteront ces standards deviendront "plug and play" c'est à dire capables de travailler immédiatement avec un nouveau partenaire en interconnectant son système informatique sans délai et sans surcout

Au niveau régional l'objectif est, en associant tous les partenaires régionaux, d'aider les PME à prendre conscience à temps des évolutions en cours et à les aider (prédiagnostics, formation, actions collectives, accompagnement dans leurs évolutions technologiques comme le référencement sur une place de marché, stratégiques ou commerciales,…) à faire de ce défi une opportunité de croissance et non un risque d'exclusion du marché

"Je souhaite néanmoins adresser un message aux grands donneurs d’ordres : accompagnez nous, et ne vous contentez pas de venir nous installer un PC un matin en nous disant "maintenant, on travaille comme ça !". L’on peut également souhaiter que l’anticipation soit plus grande, précisément afin d’améliorer la préparation du changement et afin de travailler de façon efficace en engageant la collaboration très en amont" Aline DOYEN, SOMEPIC Technologie (Picardie) net 2003 www.afnet.fr , avril 2003

"En l’absence d’une demande de client en amont, le coût de participation à une place de marché est très élevé. La mise en place de notre catalogue électronique sur la place de marché à la demande de Snecma ne nous a rien coûté" Pascal ORLANDO, Directeur général, ALDA Bureau net 2003 www.afnet.fr , avril 2003

Le programme analyse également les besoins en débit de connexion pour les PME concernées pour permettre aux régions, avec leurs nouvelles capacités d'intervention de prendre en compte ces besoins afin de ne pas contraindre les entreprises à se regrouper dans les grandes agglomérations pour pouvoir continuer à "être dans le coup"

"les PME ont trois stratégies possibles, attendre que tout soit en place, se préparer ou anticiper pour en tirer un avantage compétitif" Jean-Patrick Carrié, membre de l'équipe programme e-pme

Bien entendun et c'est l'objectif du programme "Boost-industry" www.boost-industry.com lancé en 2005, cette opération a vocation à s'étendre

vers d'autres secteurs industriels comme la défense, la construction navale ou ferroviaire, l'automobile, le matériel d'équipement,… notamment parce que ce sont bien souvent en bout de chaîne les mêmes entreprises qui travaillent pour ces différents secteurs et il convient d'homogénéiser les processus d'acquisition de façon intersectorielle : l'hétérogénéité des processus de conception (ingénierie collaborative) comme des processus d'acquisition se traduisent

soit par des surcoûts pour les PME, qui d'une façon ou d'une autre pèsent sur la compétitivité de notre industrie

soit par un cloisonnement de la concurrence parce que la PME n'aura pas eu les moyens de s'équiper pour travailler avec plusieurs donneurs d'ordre et cette rigidification aura un impact sur les prix, sur un emploi optimal des capacités et sur la fécondation intersectorielle en matière d'innovation

vers les autres pays européens car la plupart des secteurs ci dessus sont dominés par des entreprises internationales (EADS, Thalès,….) qui font appel à des sous-traitants européens : c'est à la fois un risque et une opportunité pour nos PME. De premiers contacts sont déjà pris avec les organisations homologues britanniques, européennes et wallonnes et d'autres sont en cours. Ceux-ci ont pour la plupart engagé des programmes analogues et la conjonction des efforts (au niveau de l'élaboration des standards comme les échanges d'expérience sur les programmes de soutien aux PME) devrait être particulièrement fructueux

Voir en particulier le programme eBAT, développé par l'UKCeB (UK Council for Electronic Business) en Grande Bretagne et sa méthodologie d'auto diagnostics www.ukceb.org.uk/1/41/17/e%2DBusiness+Asse.pm

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views804
Page views804
Page last viewedFri Dec 02 18:46:39 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments