X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 157 / 426

1138 views

0 shares

0 downloads

0 comments

157 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

Une des façon les plus efficaces et les moins onéreuses de se créer un fichier de prospects qualifiés est de les inviter à participer à un jeu-concours leur permettant de gagner des cadeaux en relation avec votre production: à priori ce sont des prospects pertinents pour vous, et pour participer au concours ceux-ci doivent vous donner de nombreuses informations comme par exemple l'adresse de livraison de l'éventuel cadeau

Comme le faisait malicieusement remarquer un publiciste "on parle de Banque de donnée, pourquoi voudriez-vous qu'un internaute accepte de déposer ses données dans une banque sans rémunération?"

Peugeot offrait ainsi un cadeau à toute personne visitant le site de la 206 laissant ses coordonnées: 13 000 fiches de prospects ont été ainsi recueillies et Bristol Meyer en offrant gratuitement des produits sur le WEB a obtenu 30 000 adresses à moitié prix des méthodes habituelles

Pour sa part Consodata offre promotions, réductions ou échantillons pour obtenir des informations

Plus subtil le clic humanitaire vous offre gratuitement de la bonne conscience puisque le cadeau est fait à un tiers

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies vous propose sur la "Hunger Page" www.thehungersite.com des bandeaux publicitaires: pour 1000 clics l'entreprise reverse 5$ au PAM

Une nouvelle race de sites a vu le jour en 2000: les loteries gratuites: dans la "roue de la fortune" par exemple on choisit 7 chiffres parmi 39 et on valide en cliquant sur une des bannières publicitaires du site . le site est rémunéré sur la base de 0,3 à 1€ par clic, plus un pourcentage comme dans tout lien marchand en cas d'achat

Pour avoir des prospects qualifiés, il est exigé avant de pouvoir tenter sa chance de remplir un questionnaire qui fournit de précieuses informations.

"De plus ces loteries permettent d'obtenir au-delà des informations déclarées des informations comportementales qui ont beaucoup plus de valeur encore" Pascal Magne DG de Eldorawin (300 000 membres). Defiquiz par exemple, créé en janvier 2003 par Directinet "incite le visiteur à cliquer sur les thèmes qui l'interessent, ce qui nous donne des profils plus qualifiés qui s'ajoutent aux informations déclaratives" (Jérome Stioui, PdG de Directinet)

Les mails annonçant les résultats, tant attendus, comportent de la publicité adaptée au profil du joueur. Comme dans les autres secteurs 2003 a vu de nombreuses concentrations après le foisonnement d'initiatives précédent

Luckysurf.com www.luckysurf.com, inventeur du concept, créé par le Français Pierre Achach est aujourd'hui parmi les 20 sites mondiaux les plus fréquentés avec 400.000 joueurs quotidiens. Objectif affiché: 100 millions de joueurs

Pour obtenir des "luckies", qui permettent de jouer plusieurs fois par jour il faut répondre à des questionnaires détaillés sur ses habitudes de consommation et son niveau de vie

Directinet détenteur du site LoTree www.lotree.com a créé Defiquiz.com et à racheté en 2003 Lucky Village www.luckyvillage.com, à Ludopia (plate-forme de marketing direct, permet de gagner jusqu'à 1MF par jour ainsi que des lots offerts par les sites partenaires elle compte(1,3 millions de profils après cette absorbtion. Pour se prémunir contre "l'accident" (un joueur gagne le gros lot) il a contracté une assurance chez AXA, comme la plupart de ses concurrents!

Beweb de son coté, après le rachat de Bananaloto (janv 2003), www.bananaloto.com à Bingonet compte 3,5 millions de joueurs

Notons encore sur le même modèle Good Luck City www.goodluckcity.com, Koodpo www.koodpo.com, Emilio www.emilio.com, Madnetix avec MadQuiz www.madquiz.com, Zeturf.com www.zeturf.com, Sport4fun.com www.sport4fun.com ,Europeinfos.com en liaison avec Pronostix www.pronostix.com

4.1.4.3.3.7 La pêche au chalut: une présence sur une multitude de petits sites

La technique consiste là à mettre des bandeaux un peu partout sur les innombrables petits sites à la recherche de moyens pour boucler leur budget et dont le profil des visiteurs correspond à votre offre (en particulier les sites de la presse nationale, régionale ou spécialisée dont c'est la principale ressource):

La rémunération se fait alors de plus en plus "au clic" (entre 0,03 et 0,2€) ou par une commission sur les ventes aux clients qu'elle oriente vers le site marchand, plutôt qu'au "1000 pages vues" (CPM) voir page 169

Des régies publicitaires exploitent ce nouveau créneau:

LinkExchange www.linkexchange.com gère 200.000 sites

DoubleClick www.doubleclick.net gère 60 millions de pages vues par jour pour 1.400 annonceurs,

LinkShare www.linkshare se présente comme le plus important vendeur en "syndication": il se spécialise dans la constitution de réseaux d'affiliés rémunérés à la commission par des liens marchands. Il représente une centaine de marchands

Netgravity www.netgravity.com qui permet le traçage systématique du trafic avec la possibilité de tester les campagnes et de les adapter en temps réel

Netperceptions www.netperceptions.com  et Broadvision www.broadvision.com spécialisés dans "l'intelligence" marketing et la personnalisation

Notons encore Real Media www.realmedia.com, Numeriland www.numeriland.com, AcceSite www.accessite.com, Valueclick www.valueclick.com Add Manager, Accipiter www.accipiter.com, OpenAdStream ou Cyberthryll www.cyberthryll.com Hi-Media www.hi-media.com ZD Régie www.zdnet.com/zdregie, Declicnet www.declicnet.com

En France : Régie-click www.regieclick.com lancé par la start-up Centpourcent, (0,60F par clic a déjà 176 client au printemps 1999), Interdéco Multimédia mailto:info@interdeco.mgn.fr régie du groupe Lagardère ainsi que des régie traditionnelles:, Circuit A www.journaldunet.com/99avril/990401circuitA.shtml , Médiavision www.mediavision.fr , Websat Pub www.websatpub.com

4.1.4.3.3.8 La "chasse à courre": ne faire apparaître sa publicité qu'en fonction de l'internaute, les tags.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views1138
Page views1138
Page last viewedSat Dec 10 13:35:54 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments