X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 180 / 426

1079 views

0 shares

0 downloads

0 comments

180 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

Mais c'est aussi le cas de HP, IBM, BMW, …

L'outil de boutiques en ligne clé en main "prostores" conduira sans doute à un nouveau pas dans cette voie

Progressivement comme Google il rajoute services après services (Paypal pour les paiements, Skype pour la téléphonie, …) pour devenir un acteur global

Son chiffre d'affaire 2005 dépasse 4,5 Milliards de $ pour 9.000 salariéset ses profits sont de 1,9 milliards de $ (+160% en France par rapport à 2004)en dépassant ses objectifs établis 2001 pourtant jugés très optimistes

Cela se traduit par une valorisation  de 51 Milliards de $ en 2005 supérieure au sommet atteint pendant la "bulle" (26 G$ en 2000 pour un PER de 1004!)

Un des problèmes est pour l'intermédiaire, véritable tiers de confiance voir www.iescrow.com (I escrow= je consigne), d'assurer l'honnêteté des transactions et de fournir au client des éléments d'appréciation sur le vendeur :

Ce modèle dont eBay est le champion concurrence également directement les "petites annonces" et pourrait mettre en péril de nombreux journaux dont c'est l'activité la plus rentable :

eBay www.eBay.com vers un acteur global de l'Internet

créé en 1995 par un français Pierre Omidyar alors agé de 28 ans qui voulait aider sa petite amie à troquer les distributeurs de "Pez" qu'elle collectionnait. Devenue une place de marché en 1998, eBay a su maintenir un rytme de croissance ininterrompu de 150% par an depuis une décennie, résultat qu'aucune autre entreprise n'a jamais atteint en gagnant de l'argent dès le premier jour.

Il organise des ventes (souvent aux enchères) de tout, les voitures et pièces détachées représentant 30% de la valeur des ventes.

Pour atteindre le chiffre d'affaire qu'EBay a réalisé au bout de 6 ans Wall Mart en aura mis 25 (en $ constant source eBay)

Fin 2003 il comptait 86 millions de clients (dont 1,2 en France: +291%)

En 2005 c'est 800 Millions d'objets en vente et 157 Million de clients pour 42 milliards de $

eBay se rémunère par une commission de 5 % sur les ventes et par la publicité ainsi que de multiples options pour les services, ce qui, in fine représente jusqu'à 20% des ventes (ce que montre le rapprochement brut des chiffres ci-dessus)

Ce type de site génère énormément de trafic: un client y passe 120 minutes par mois contre 50 chez yahoo!).

en 2002 il a racheté Paypal (moyen de paiement en ligne) pour 1,5 milliards de $ il est utilisé dans 75% des transactions da

en 2005 c'est Skype logiciel de téléphonie sur Internet avec ses 50 millions de clients qui passe dans son escarcelle pour pour 2,6 G$ en 2005

et Shopping.com le leader du marché pour 620 millions de dollars afin de disposer comme Google d'un site de comparaison de prix

Kijiji (village en swahili) s'attaque au marché des petites annonces

24.000 assistants vendeurs agréés se chargent des ventes des clients pressés et des chaines de dépots vente "I Sold It" ou QuickDrop ont vu le jour (déjà près de 7.000 dépots). En France on a vu apparaître Cvendu avec une commission de 20 à 30%

18.000 développeurs élaborent des logiciels pour faciliter la vie des utilisateurs : par exemple un logiciel adapté (Pocket auction) pour accéder à eBay par son téléphone mobile, ou pour optimiser ses enchères, hammersnipe pour surenchérir automatiquement quelques secondes avant la fin de la session (Andale et Marketworks comptent jusqu'à 150 employés et150M$ de CA)

Et surtout avec Prostores il propose une solution complète de commerce électronique incluant la création de site, l'hébergement et la gestion des paiements.  elle propose quatre niveaux de services et entend répondre aux commerçants qui souhaitent plus d'indépendance vis à vis d'EBay, tout en restant présents sa plate-forme.

la formule "haut de gamme" -249,95 dollars par mois- fournit une plate-forme complète, intégrant des outils de marketing ou de gestion de stocks, et ne limite pas le nombre de produits vendus.

La forumule de base -6,95 dollars par mois- se limite à la vente de dix produits et est assortie d'une commission par transaction oscillant entre 0,5% et 1,5%. Le vendeur dispose de l'hébergement et de la maintenance de son site ainsi que d'une solution intégrée d'e-commerce, avec le système de paiement maison Paypal. Dans tous les cas, les produits mis en vente apparaîtront également dans les enchères classiques d'EBay.

Bien évidemment les vendeurs ont interet à mettre en vente leurs objets là ou il y a le plus grand nombre d'acheteurs … et les acheteurs là ou il y a le plus grand nombre de vendeurs. De plusles dépenses de développement d'un site de vente aux enchères sont des couts fixes. Si on ajoute à cela que les marchés, faisant la même analysesurvalorisent le leader on comprend bien que sauf niches particulières et souvent provisoires (la langue par exemple) il n'y a guère de place pour les seconds (et le leader peut sans sortir de cash les racheter par échange d'action

C'est ce qui s'est passé en 2001

@ - iBazar (www.ibazar.com ) crée par Pierre-François Grimaldi qui présentait chaque jour une centaine de nouveaux articles (depuis la paire de chaussettes à 2F jusqu'à une villa sur la côte d'Azur à 4,5MF) fut en son temps le second site français le plus consulté d'après Netvalue, après Wanadoo mais avant yahoo!. Il avait acheté avec le feu vert de l'Afnic le nom eBay.fr,ce qui lui a permis de se faire racheterdans d'excellentes conditions par eBay

@ - Aucland (www.aucland.fr ) crée par un jeune Français Fabrice Grinda 24 ans de retour des USA et qui en était à sa deuxième création d'entreprise, filiale d'Europ@web : à noter que ce site s'était mis en vente en février 2001… sur iBazar!

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views1079
Page views1079
Page last viewedFri Dec 09 03:23:27 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments