X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 373 / 426

1176 views

0 shares

0 downloads

0 comments

373 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

En octobre 2000, dans le conflit israélo-palestinien, l'Intifada s'est étendue aux sites Web. Celui du Hezbollah libanais a été victime d'attaques par saturation. /www.internetactu.com/flash/flash134-24octobre.html#t2 En mars 2001, c'est un virus www.internetactu.com/archives/enjeux/enjeux79.html#soc4 qui générait une fenêtre où s'inscrivait un appel en faveur du  peuple palestinien.

Au Cachemire une quarantaine de sites indiens ont ainsi été piratés : un message pro-pakistanais s'affichait sur leurs pages d'accueil. www.internetactu.com/archives/enjeux/enjeux67.html#ten7

En Mai 2001, après la collision entre un avion espion américain et un chasseur chinois, les "hackers" des deux bords s'en sont donnés à coeur joie. www.internetactu.com/flash/flash260-27avril.html#t1 d'après www.Chinabyte.com , les hackers chinois "Hongker Union" (les pirates rouges), ont attaqué plus d'un millier de sites américains entre le 1er et le 9 mai, date à laquelle ils ont annoncé un "cessez-le-feu"."A la date du 9 mai, plus de 1.100 sites chinois avaient été attaqués" (voir le communiqué du FBI www.nipc.gov/warnings/advisories/2001/01-009.htm)  Selon le groupe "Hongker Union" il convient à l'avenir de moins dépendre des logiciels américains afin de réduire leur vulnérabilité

Toujours en mai 2001, deux virus "anarcho-pacifiques" www.internetactu.com/archives/enjeux/enjeux88.html#soc5 sont apparus sur le réseau. L'un, "Mawanella", veut, comme son  "cousin" palestinien", sensibiliser les internautes au sort des musulmans au Sri Lanka. L'autre, baptisé  "LoveLet-CL", contient dans son code un texte critique à l'encontre de la politique américaine et du système  d'écoute Echelon (lire en Société).

En juin 2001 un exercice d'attaque cybernétique s'est déroulé en Suisse

8.2.5.4.3.11.2 Les Nouvelles tecnologies pour produire de nouvelles armes

Les technologies de l'internet sont aujourd'hui au cœur du dispositif tant défensif qu'offensif des armées modernes: pour ne citer qu'un exemple le département de la défense développe la "smart dust", poussière intelligente dont chaque grain  (en 2003 de la taille d'une pièce de monnaie mais en 2007, en cas de succès, de la taille d'un grain de sable) est capable de recueillir les informations du champ de bataille, de communiquer en réseau avec les myriades d'autres grains et de transmettre ces informations à un avion ou un satellite. A noter qu'il fonctionne sur la base d'un système d'exploitation TinyOS qui est un logiciel libre…

Notons qu'aujourd'hui déjà Hitachi commercialise pour quelques 10 ct des "poussières intelligentes" avec emetteur récepteur radio qui ne font que 0,15mm² et qui servent au marquage des produits (technologie RFID http://www.rfid.org)

8.2.5.4.3.11.3 Le réseau internet peut aussi directement agir sur des systèmes de régulation ou de commandement

Rappelons qu'internet ce n'est pas seulement des tuyaux et des protocoles qui véhiculent de l'information: c'est le système nerveux qui transmet des instructions et pilote des processus physiques (commandes d'une centrale nucléaire, régulation de la distribution électrique, télépilotage d'une chaudière, télémaintenance de machines, monitoring des malades d'un hopital, …) ou ayant une influence directe sur notre économie (contrôle des flux financiers du système bancaire, cession de titres sur une bourse des valeurs, …) ou de l'armée (pilotage et exploitation des radars, système de tir de missiles, système de pilotage d'un porte-avion,…): un hacker peut donc depuis son ordinateur prendre directement les commandes, déclencher une grave crise financière ou créer des dégats physiques pouvant causer mort d'hommes ou lancer un missile "une attaque informatique pourrait paralyser l'infrastructure du pays en quelques heures: distribution d'eau, électricité, transport" Robin Cook, ex-ministre des affaires étrangère britannique

La NSA (National Security Agency) a lancé une simulation d'attaque via Internet contre les infrastructures de l'économie américaine : ils avaient conclu qu'il était possible de paralyser des réseaux électriques et le Centre de Commandement du Pacifique de l'armée. La FBI et le Pentagone se sont révélés incapables d'identifier l'origine de l'attaque et encore moins de l'empêcher (le Monde 6/8/05)

En 1997 un jeune "cracker" a mis en panne la tour de contrôle d'un aéroport de la région de Boston avec une simple liaison modem (les Echos du 9/9/92)

Devant la conférence des ambassadeurs le commissaire Daniel Martin de la DST rapportait qu'en mai 1998 un groupe de jeunes Hackers de 15 à 18 ans, the Milworm, est entré dans le réseau d'un centre de recherche atomique indien et y a volé les travaux sur les derniers essais nucléaires..

En 1998 un garçon de 12 ans a failli ouvrir les vannes d'un barrage de l'Arizona après être rentré par erreur dans le système qui les gérait (les Echos du 9/9/92)

En janvier 1999 l'hebdomadaire anglais Sunday Business faisait état du détournement du satellite Skynet4: les pirates qui s'étaient introduits sur le site internet demandaient 3 millions de £ pour cesser leurs agissements www.anu.edu.au/mail-archives/link/link9903/0079.html

du 25 avril au 11 mai 2001 le système informatique qui contrôle les flux d'électricité en Californie a été "cracké",)  au plus fort moment de la crise électrique qui touchait cet Etat et de la crise diplomatique avec la Chine (les Hackers provenaient de China Telecom mais l'enquête n'a pas pu permettre de déterminer l'origine initiale). Le Los Angeles Times, assure que les "crackeurs" n'étaient pas loin de pouvoir contrôler la distribution d'énergie dans tout l'Etat. Officiellement, ce piratage n'aurait provoqué aucun dégât sérieux. L'article du Los Angeles Times. http://www.latimes.com/news/la-000047994jul01.story

en Aout 2003 la paralysie du Nord des Etats-Unis due à une gigantesque panne d'electricité privant pendant plusieurs jours 50 millions d'américains montre l'extrême fragilité de la régulation de ces grands réseaux et le risque présenté par ce type d'attaque : "Le blackout américain du mois d'août n'aurait pas eu lieu sans la présence d'un virus" Mikko Hyppönen Directeur du laboratoire anti-virus F-Secure http://solutions.journaldunet.com/itws/030910_it_hypponen.shtml

"Microsoft n'a pas démenti que la panne "générale" d'électricité intervenue récemment à New-York puisse puiser ses origines sur les conséquences d'un virus (Ver plus exatement) qui aurait suscité un trafic exceptionnel congestionnant les réseaux secondaires raccordés à Internet". Jean Philippe Bichard  Netcost&Security

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views1176
Page views1176
Page last viewedSun Dec 11 04:57:44 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments