X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 391 / 426

1168 views

0 shares

0 downloads

0 comments

391 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

cadre des relations "donneur d'ordre - sous-traitant". La généralisation souhaitable de l'EDI entre PME nécessite l'élaboration des "subset" pour les autres catégories d'échange.

Le développement de l'usage du langage XML devrait considérablement simplifier ce problème car il suffira de se mettre d'accord sur la nature précise des informations à transmettre (définition fonctionnelle: les "schémas" XML) sans qu'il soit nécessaire de construire un consensus sur le détail de l'agencement entre les données dans le message voir page 231.

JP Morgan et Price Waterhouse proposent par exemple à la communauté financière FpML (Financial product Mark-up Langage), libre de droits, basé sur XML et permettant de gérer toutes les transaction relatives au négoces d'actions, d'obligations, d'indices ou de taux (source ZDNet)

Dans le même ordre d'idée un regroupement d'entreprises(AOL, American Express, IBM, Compaq, Cybercash, Microsoft, Mastercard, Visa, Sun,…ont lancé en juin 1999 ECML, www.ecml.org pour les portes-monnaie électroniques

Echanges de données techniques ou administratives avec les pouvoirs publics notamment dans le cadre d'opérations pilotes destinées à développer un EDI lite dans les relations Etat - entreprises ou l'EDT pour l'autosurveillance installation classée,...

Promotion de la communauté vis à vis de ses clients en offrant un site collectif riche d'information "de référence" (softselling) :

realtor information network (www.realtor.com) regroupe une large communauté d'agents immobiliers américains

Aider les membres de la communauté à se faire référencer sur une Market Place (notamment pour les appels d'offre publics): organisation qualité, mise à niveau de l'informatique, amélioration de la logistique, notation financière,…

Autant certains projets de création de market places régionales ont peu de sens car, par construction une place de marché électronique a plutôt pour objectif de gommer les protections géographiques et de mettre en relation des acheteurs avec des fournisseurs qu'ils ne connaissent pas, autant aider les PME à accéder à de nouveaux clients par de tels canaux est important

En effet être référencé (sur une place de marché ou dans un catalogue) permet à une PME d'accéder à des opportunités de marché à un coût d'accès commercial beaucoup plus faible que par les moyens traditionnels (notamment à l'étranger), mais, dans la phase actuelle tout du moins, cela est loin d'être évident pour une PME isolée

Il convient de sélectionner les "bonnes" places de marché (toutes n'ont pas vocation à survivre) et le coût d'entrée est important

Il convient d'aider les entreprises à se faire référencer

Il convient de les aider à se mettre en situation d'être présélectionnées (certification qualité, rating financier,…)

Il convient de les aider à mettre leur système informatique à niveau pour que l'entreprise puisse bénéficier de toutes les économies que peut apporter l'e-procurement grâce à l'intégration informatique (pas de ressaisies)

Il convient de réexaminer les processus logistiques dans la mesure où ceux-ci risquent de se retrouver dorénavant sur le chemin critique, notamment si l'entreprise accède par ce moyen à des marchés plus lointains

Il convient de les aider à mettre en place un système de calcul des coûts performant, car il ne suffit pas de remporter un appel d'offre, encore faut-il que ce soit rentable

Il convient de faciliter les échanges d'expérience entre entreprises se lançant dans l'aventure pour accélérer les apprentissages

Aider les entreprises à mettre en place l'organisation leur permettant de soumissionner aux appels d'offres publics et à se faire accréditer : à partir de 2005 tous les acheteurs publics devront publier leurs appels d'offres en ligne et être capables de recevoir les réponses sous forme dématérialisées. Voir page 381

Ceci aura sans doute pour conséquence un accroissement de la concurrence européenne en abaissant sensiblement la protection géographique et donc le coût d'accès à ces marchés: de nombreux pays voisins préparent leurs PME à cette échéance qui avantagera les entreprises, en particulier les grosses, qui auront su s'adapter en temps utile au détriment des autres

Vu le retard de nos entreprises, sans initiatives particulières on peut craindre que nos entreprises ne profitent pas toutes de cette évolution, notamment nos PME

Les pouvoirs publics britanniques craignant pour l'avenir de 500.000 de leurs SMEs ont pour cela lancé un certain nombre de programmes comme @Bristol  www.guardian.co.uk/print/0,3858,4760334-111113,00.html ou @London visant à abaisser les barrières d'accès aux marchés dématérialisés

"Our objectives : identify and promote best practices in raising awareness, among SMEs supplier of local authorities, on the demands and opportunities that e-proc will bring" (Peter Duchinsky, conférence eBSN, Bercy le 28/10/2003 www.telecom.gouv.fr/ebsn_paris2003/accueil.htm)

L'action collective "joined e-proc", après identification des PME concernées, aide celles-ci à s'adapter sans investissement important (grâce par exemple à l'implantation d'un module dans le logiciel Sage utilisé par 70% des entreprises, pour 140€ l'entreprise a accès au web-EDI). Les entreprises sont également accompagnées pour se faire référencer et accréditer et sont dotées d'outils leur permettant de travailler avec les collectivités locales de façon totalement intégrée pour 300€

Publicité et promotion groupée à l'export, catalogues harmonisés et références croisées permettant d'accroître notoriété et crédibilité (Web-Ring)

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views1168
Page views1168
Page last viewedSun Dec 11 01:14:49 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments