X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 414 / 426

1082 views

0 shares

0 downloads

0 comments

414 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

La difficulté est que ces systèmes cartographiques ne sont que très approximativement superposables et bien souvent spécifiques à un domaine d'application (carrières, canalisations, urbanisme, permis de recherche,…) tant et si bien que la gestion du sol, des risques et des servitudes entraîne surcoûts, approximations, délais et risques d'erreur

De plus la dématérialisation de procédures comportant des cartes est aujourd'hui très difficile

C'est la raison pour laquelle il nous paraît prioritaire de définir un SIG qui pourrait offrir à toutes les administrations un outil commun de structuration de leurs informations permettant notamment une simplification et une accélération des enquêtes interservices (permis d'e construire, Installations Classées, enquêtes de servitudes,…)

La Géomatique, qui regroupe l'ensemble des activités liées à l'information géographique et aux Systèmes d'Information Géographique (SIG), s'ouvre au Web. Les besoins des utilisateurs en SIG sont simples : après avoir collecté et saisi un certain nombre d'informations dans des SIG locaux, la volonté est de partager en Intranet, Extranet ou auprès du grand public tout ou partie de cette information.

L'offre actuelle se répartit sur 3 axes principaux :

- l'offre de modules Internet des éditeurs de logiciels propriétaires (ArcIMS d'ESRI, MapGuide d'AutoDesk, etc.)

- les solutions de Logiciels Libres et notamment UMN MapServer et PHP/Mapscript

- l'utilisation de formats de fichier tel que SVG (pour les données vectorielles).

Très souvent, les solutions proposées ne permettent que la diffusion des données. Néanmoins, une offre basée sur MapServer, permet également la saisie en ligne d'objets géographiques. Cette solution ouvre de nouveaux usages et rejoint des besoins exprimés notamment dans le secteur de l'Agriculture (saisie délocalisée pour le suivi des maladies végétales, pour la PAC, ...), de l'Environnement (gestion des risques naturels, ..), de l'Equipement, du Tourisme, etc.

La mise en place d'une plate-forme inter-service au sein d'une administration ou d'une plate-forme inter-ministérielle pour les services de l'état décentralisés (Région et Département) ne pourra être envisagée qu'en fonction du degré d'interopérabilité des SI / SIG / Données existantes et de la plate-forme cible permettant ces échanges et ce partage. Les solutions de Logiciels Libres, basées sur les Normes et Standarts internationaux (Open GIS Consortium, ...) permettent d'y répondre, qui plus est, avec des économies considérables en coût de fonctionnement (pas de licences).

Notre pays n'est pas dépourvu dans ce domaine avec des entreprises comme IDS http://www.idsfrance.com société lyonnaise qui a levé 2M$ en 2001 pour financer son développement aux US. Bénéficiaire elle travaille pour Vivendi, TotalFinaElf, l'IGN et de nombreuses collectivités locales

CartoWeb www.camptocamp.com/doc/cartoweb.pdf permet par exemple la mise en place d'un Web Map Service permettant à plusieurs entités possédant des CartoClients (client léger pouvant être personnalisé pour chacun des usagers  sur leurs Serveurs Web de solliciter un seul et même CartoServer (Serveur cartographiques centrales). Cette architecture permet de mettre en commun tout ou partie de l'information géographique et attributaire entre des entités distantes. Elle permet également la mutualisation des coûts de mise en place du service et de l'accès aux données géographiques

exemple :En Suisse, Plan d'orientation de l'Ecole Polytechnique de Lausanne: http://plan.epfl.ch avec la possibilité d'obtenir des informations sur un objet (i). Un moteur de recherche permet de trouver une salle (CO 291.0 ou laboratoire "phot") ou une personne (fournier). A noter également la gestion des étages. Dans sa deuxième phase, ce SIG permettra de créer un réel outil de Facility Management à destination de l'administration du Campus universitaire, regroupant prêt de 5000 personnes.

Canton de Neuchâtel :  http://sitn.ne.ch   guichet cartographique pour le Système d’Information Territorial Neuchâtelois, ce portail permet à l’administration cantonale Suisse, d’une part, et aux usagers, d’autre part, de consulter l’ensemble des informations parcellaires du canton selon des thématiques tel que les cadastres, l’aménagement ou l’environnement.

En France  :Réalisation d’un Système d’Information (SI & SIG) pour le suivi des luttes collectives en réseau pour une Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt Ce système permet la collecte des informations du terrain issues des prospecteurs, leur intégration dans le SI et SIG et la restitution de tableaux de bords et d'analyse (SI&SIG) en Intranet afin d’améliorer la gestion des luttes des maladies végétales à l'échelle d'une région. David Jonglez camptocamp.com

8.3.8.1.1.4 Cet Intranet devra prendre en compte le nomadisme de la plupart des ingénieurs subdivisionnaires

Ceux-ci devront être dotés de micros portables avec modem et téléphone GSM leur permettant le télétravail que le programme gouvernemental du 16 janvier 2000 propose d'encourager

Cette technologie, aujourd'hui onéreuse ne pourra sans doute dans un premier temps être développée qu'à titre expérimental avec la technologie GPRS (General Packet Radio Service) disponible à partir de la fin 2001 (multiplication par 10 des débits),

Dans une seconde étape la norme UMTS voir page 311 qui devrait permettre une baisse sensible des coûts dans les 3 à 5 prochaines années avec une multiplication des débits d'un facteur 100

l'Atelier de Bnp-Paribas parle de 1 milliard de téléphones sans fils connectés à l'Internet en 2003 contre "seulement" 550 millions de PC.

8.3.8.1.1.5 Un site WEB transactionnel véritable Portail d'accès à tous les services offerts

Celui-ci devra permettre aux entreprises d'accéder directement ou par l'intermédiaire de liens :

à toutes les informations relevant du champ de compétences de la DRIRE (réglementation, normes, codes de calcul d'appareils à pression, documentation...).

En particulier dans le champ prioritaire du développement économique notamment grâce aux technologies de l'internet ces sites devraient jouer le rôle d'un portail permettant de présenter l'ensemble des aides et

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views1082
Page views1082
Page last viewedFri Dec 09 06:29:53 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments