X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 417 / 426

980 views

0 shares

0 downloads

0 comments

417 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

Sur le plan purement technique on peut dire le que le travail d'une administration consiste concrètement à traiter l'information :

à la capter : réception de formulaires, capacité d'écoute de ses fonctionnaires, recherche d'information, enquêtes,...

à la traiter : gestion de procédures, traitement statistique,...

à en produire : notes d'analyse, décisions,...

à la stocker : archives, base de données,...

à la diffuser : notifications, campagne d'information,...

La maîtrise des technologies de l'information est devenue un élément absolument essentiel pour une administration aussi bien pour l'efficacité de son travail, la pertinence de ses décisions que pour sa productivité

Or les NTIC couplées avec la mondialisation de notre économie amènent non seulement une explosion des volume d'information accessible mais aussi l'accélération du rythme des événements : cela implique, sous peine d'inefficacité, de développer des outils performants pour faire face à ce défi notamment dans le domaine de l'intelligence économique

8.3.8.4.1.2 Besoin d'entreprises nationales d'intelligence économique, performantes et indépendantes

Il peut apparaître souhaitable que nous ayons quelques assurances sur le fait que les logiciels utilisés ne comportent pas de "back doors", permettant à des personnes extérieures d'accéder à nos informations sensibles, voire même à les détruire ou à les altérer

Ce qui est vrai pour notre administration l'est également pour nos entreprises: au titre des actions de développement économique qui sont de la responsabilité de notre ministère, il apparaît donc souhaitable d'aider à l'émergence ou de conforter un tissu d'entreprises capable de développer des outils performants d'intelligence économique

8.3.8.4.1.3 Utilité pour les PME de disposer d'un "éclairage public" dans ce domaine

Parmi toutes les informations produites par l'administration ou récupérées par elle, un certain nombre sont confidentielles mais beaucoup d'entre elles n'ont pas ce statut : diffuser ces informations à nos entreprises pour éclairer leurs décisions serait sans aucun doute également de la mission d'un ministère comme le nôtre

Ces informations peuvent être rendues directement accessibles (à travers des News letter profilées ou par des moteurs de recherche). Mais elles peuvent l'être également à travers des conseillers (DRIRE, chambre de commerce, société de services de conseillers,...) qui y apporteront une forte valeur ajoutée (aide à formuler les bonnes questions et à utiliser l'outil de façon performante)

8.3.8.4.1.4 Le projet myrtille

ce projet comporte trois volets

collecter les informations : il s'agit de récupérer

les informations produite par les agents de notre ministère (notes d'analyse, études statistiques, décisions, ...)

les informations récupérées au fil des congrès, colloques, voyages,...

les études que notre ministère s'est réalisé à l'extérieur (technologies clés, études stratégiques,...)

des informations obtenues grâce à des moteurs de recherche performants programmés pour récupérer sur le web les données correspondants à nos besoins

des abonnements à des bases de données externes en passant par l'intermédiaire de sociétés capables de mutualiser les abonnements et de nous fournir les informations correspondant à nos centres de préoccupation (il y a environ 25.000 bases de données accessible uniquement sur abonnements)

Stockage et organisations de ces informations de façon à ce qu'elles soient facilement accessibles mais en même temps que l'on soit en mesure d'en gérer la confidentialité (chaque information doit être affectée des indications permettant d'en connaître les droits d'accès en consultation comme en modification):

Il doit être possible à un agent du ministère, qu'il soit en administration centrale ou sur le terrain de pouvoir interroger cette base de connaissance

soit avec des moteurs sémantique permettant de poser une question en langage naturel,

soit avec des outils de data mining permettant une recherche couplant capacité de calcul et choix intuitif (cartographie de l'information permettant de se diriger vers l'information utile)

Diffusion des informations pertinentes au moment adéquat aux personnes qui en ont besoin : on peut distinguer deux types de diffusion

une diffusion immédiate : les alertes, événements qui impliquent une action sans délai

une diffusion quotidienne d'information profilées, chaque agent définissant ces centres d'intérêt

8.4 Des mesures pour favoriser la création d’entreprises

Depuis 1999 le contexte psychologique (reconnaissance du créateur, détérioration de l'image du cadre dans l'administration et les grands groupes), fiscal (BCE Bonds de Créateurs d'Entreprise) et administratif (Création des SAS, Sociétés par Actions Simplifiée) s'est grandement amélioré au profit de la création d'entreprise

Le sondage IFOP de début 2000 a montré que 61% des jeunes de la ranche 18-24 ans étaient tentés par la création d'entreprise

Par ailleurs les créateurs interviewés par l'Apce considèrent le plus souvent qu'il s'agit d'une "aventure en équipe" et non d'une épopés solitaire. Ils sont de plus en plus nombreux à envisager de revendre leur société, une fois mise sur les rails, pour en créer d'autres ou pour devenir Business Angel

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views980
Page views980
Page last viewedWed Dec 07 08:48:31 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments