X hits on this document

Word document

Internet et Entreprise - page 73 / 426

1163 views

0 shares

0 downloads

0 comments

73 / 426

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426

Internet et PMI   JM Yolin    édition  2005      H:\MIRAGE\1104MIRAGE2005A.DOC

Les Français ont depuis 20 ans l'habitude de taper sur un clavier pour trouver une information, en la payant, ou pour acheter un produit avec à son apogée 8,5 millions de terminaux (dont 2,5 d'émulateurs sur PC), 14 000 services, 15 millions d'utilisateurs

Le chiffre d'affaire du commerce en ligne représentait dès 1996 12,6 milliards de F (1,9G€) : 3,1 pour les éditeurs, 1,5 pour les facturations directes et 8 pour la VPC sans compter les 3,2 pour France Télécom. Ce chiffre était au milieu des années 90 nettement supérieur à ce qu'il était sur internet pour le monde entier (depuis ce chiffre est resté longtemps relativement stable) Henri de Maublanc président de l’Acsel rappelle  qu'un accès Télétel était facturé 100 fois plus cher qu'un nom de domaine internet

Quant au trafic il poursuit sa légère baisse depuis 1996 mais de quelques pourcent par an seulement et a été compensé pendant un an par des hausses de tarif significative,  politique tarifaire classique pour des produits en fin de vie ou il convient de profiter de l’inertie des habitudes pour obtenir le rendement optimal auprès de clients qui hésitent avant de basculer, c'est dans le domaine du marketing la phase qui suit période dite "vache à lait" : c'est celle où on mange la viande (taxe sur les personnes agée qui sont plus que d’autre prisonnières de leurs habitudes ?)

En 2002 : le Minitel était toujours là, avec  3,1 millions de terminaux (médiamétrie-France Télécom) : http://www.emmanuellerichard.com/Articles/Scan2001/Libe_Minitel.htm  "Cette année, son audience sera en hausse", affirmait Vincent Barnaud, directeur commercial des activités Kiosques chez France Télécom. Et, pied de nez à l'histoire, des stars de l'internet comme Yahoo, devant le retard de notre migration vers Internet ont ouvert le 36 15 Yahoo.

Certes, le parc de minitels continuait de fondre (-250 000 par an). Mais I-Minitel permet aux internautes une consultation facile et à grande vitesse les services télématiques (500 000 téléchargements, 250 000 utilisateurs par mois), selon Vincent Barnaud. Si bien que le nombre des minitélistes potentiels restait encore supérieur à celui des internautes : 15 millions de Français avaient accès aux services télématiques chez eux ou au travail, contre 9 millions pour l'Internet. Il déclarait à l’époque :"Il y a encore dix-huit mois, on nous demandait quand France Télécom comptait arrêter le Minitel : Aujourd'hui c'est clair : non seulement nous n'arrêtons pas, mais nous continuons d'investir, "en 1997, France Télécom avait décidé de ne plus communiquer sur le Minitel mais la situation a changé et avec Wanadoo plus personne n'a de doute sur notre engagement dans l'Internet"

En 2005 le minitel s’est même converti au "haut débit"; www.minitel.fr

Bien sûr, personne ne pense a un retour en force de l'ancêtre, si peu multimédia et si onéreux à l'usage. Chez France Télécom, on dit constater que «le monde se fragmente» entre PC, télé interactive, portables, Minitel, et que certains sites Web peinent à se trouver un modèle de revenus. Aussi l'opérateur propose à ceux qui ont lourdement investi dans des contenus web des formules de «multiaccès», c'est-à-dire des débouchés sur tous les types d'écran. Depuis 2001, avec d'autres éditeurs (Jet Multimédia, Wokup), il propose un service baptisé «Et Hop Minitel» qui reformate automatiquement les contenus web pour le bon vieux Minitel. www.leskiosques.com/V3/solutions/ethop.php4

C'est ainsi que Yahoo propose aux étudiants de relever leur mail sur Minitel quand ils passent les vacances chez Mamie, plus souvent télématisée qu'internétisée. «On ne se fera sans doute pas beaucoup d'argent avec ça, l'important est de trouver des gens qui auront envie de continuer avec nous sur le Web», confie-t-on chez Yahoo. Chapitre.com vend ses livres aux minitélistes, Boursorama ses informations financières, le Quid ses données sur les communes de France. Aufeminin, Jobfinance, Immopratique, etc. sont aussi venus explorer ces terres low-tech. «Plus que le modèle économique de la télématique (paiement à la durée avec le système de «kiosque»), c'est l'environnement de confiance propre au Minitel qui séduit. Le commerce électronique y est à l'abri des pirates», dit Vincent Barnaud.

Le Minitel n’aurait pu s'offrir un tel pied de nez, même temporaire à l'histoire si l'Internet avait tenu ses promesses en termes de facilité d'accès et de sécurité côté utilisateurs, et de rentabilité côté fournisseurs de service.

1.3.1.6.6.1.2 Une profession d'éditeurs nombreuse et prospère grâce en particulier à la formule kiosque qui a permis une facturation simple et bien acceptée.
1.3.1.6.6.1.3 Des cyber-commerçants avant la lettre

La VPC a déjà une certaine habitude de la vente en ligne et de nombreuses entreprises, qui ont aujourd'hui une place honorable sur le plan international ont fait leurs premières armes avec le minitel,

C'est le cas de Dégriftour, de i-bazar, Telestore, Planfax www.planfax.com, Cadremploi www.cadremploi.fr, floritel www.floritel.com, minitelorama www.minitelorama.com qui ont démarré avec le service minitel

1.3.1.6.6.1.4 Une profession de "télématiciens" performante
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
Document info
Document views1163
Page views1163
Page last viewedSun Dec 11 00:24:08 UTC 2016
Pages426
Paragraphs7868
Words215899

Comments