X hits on this document

PDF document

auffret-tatoos-piercings-bijoux-dentaires-effets-pathogeniques-insidieux-sportif.pdf - page 8 / 10

23 views

0 shares

0 downloads

0 comments

8 / 10

Mécanismes de la « MORT CELLULAIRE »

EXPLICATIONS & HYPOTHÈSES SUBCELLULAIRES

La Nécrose : Altérations rapides de la membrane ¢ y y Altération de la fonction & de la structure des m i t o c h o n d r i e s = > R é d u c t i o n d e l a p r o d u c t i o n & d e l a c o n c e n t r a t i o n d A T P

y

=> Libération extra-¢ de médiateurs pro- inflammatoires : Cytokines & Protéases

y

Phagocytose des fragments ¢ post-nécrotiques => Production de Radicaux Libres de l’Oxygène (RLO) => Majoration des lésions existantes

La Mitochondrie est le CENTRE DÉCISIONNEL : Entre survie et mort cellulaire Entre Nécrose et Apoptose y y

Protéïnes de Stress ou proteines heat shock (HSP) Agissant au niveau des pores de la membrane mitochondriale comme des gardes-barrières, ces HSP jouent un rôle de « chaperon moléculaire » :

y

Limitation du Stress Oxydatif mitochondrial induit par les RLO, par une modification de la peramibilté membranaire

L’Apoptose = « Mort cellulaire à bas bruit »

y

Pas d’activation des ¢ environnantes, pas de libération de produits cytotoxiques => Limitation de l’Inflammation lors de cette mort ¢ …

y

Par contre, si cette ¢ survit, elle se retrouve « protégée » de cette mort cellulaires => Survie prolongée de ¢ inflammatoires dans les tissus => Chronicisation de lésions Inflammatoires

Au niveau subcellulaire, ces HSP assurent :

y

Un « CONTRÔLE QUALITÉ »

y

Un rôle de « GARDIEN DE LA VIE CELLULAIRE DE LA MORT CELLULAIRE »

OU

La fabrication de NÉO MÉTALLO-ENZYMES, véritables « leurres enzymatiques » dans les chaînes métaboliques (le métal spécifique de l’enzyme est remplacé par un autre métal à la structure atomique et à la réactivité voisines … notre métabolisme nécessite plus de 600 métallo-enzymes différents)

Pour résumer :

LA « MORT CELLULAIRE » JOUE UN RÔLE-CLÉ DANS LES PROCESSUS INFLAMMATOIRES :

9 9 9

L’inflammation est amplifiée par la nécrose, mais peut-être limitée par l’apoptose L’effet anti-apoptotique des HSP peut déterminer une CHRONICISATION DE L’INFLAMMATION La MITOCHONDRIE en est la clef de voûte

Document info
Document views23
Page views23
Page last viewedWed Dec 07 12:44:35 UTC 2016
Pages10
Paragraphs191
Words1746

Comments