X hits on this document

269 views

0 shares

0 downloads

0 comments

42 / 85

LE LIVRE JAUNE

Le gouvernement a fait distribuer au moment de la rentrée des Chambres le Livre jaune sur les affaires de Madagascar, annoncé depuis deux mois. La série des documents publiés – ils ne sont pas moins de soixante et onze – prouve la sagesse et la continuité de notre politique dans l’île depuis 1885, en même temps qu’elle justifie le cabinet Ribot des reproches un peu faciles qu’on lui adressa d’avoir sacrifié les intérêts français lors de la conclusion du premier traité de Tananarive.

Pour la première fois il résulte de documents officiels que si notre gouvernement n’a pas toujours tenu à Tananarive le langage énergique que le Parlement eût désiré, la faute en revient au Parlement lui-même dont on craignait l’opposition, s’il eût fallu lui proposer la guerre comme moyen de dénouer les difficultés. Enfin – faut-il le dire – il semble que le ministère des affaires étrangères ait eu le pressentiment qu’en ajoutant Madagascar à notre domaine national, il accroîtrait du même coup dans d’énormes proportions les charges de la mère patrie et il paraît avoir voulu, pour ce motif, retarder le plus possible l’heure de l’échéance fatale.

Les instructions à nos résidents généraux comportaient de ne point provoquer de rupture avec le gouvernement Hova sur des questions que l’opinion publique en France n’eût pas comprises ; dans cet ordre d’idées, il fit sur les formalités d’exequatur des concessions que d’aucuns trouvèrent excessives. Cependant il n’est pas téméraire de penser que si l’on eût déclaré la guerre à Madagascar, parce que la reine ne voulait point correspondre avec les consuls étrangers par notre intermédiaire, personne en France ne l’eût admis.

Mais, quand il fut avéré qu’escomptant notre bienveillance et notre amour de la paix, le premier ministre hova faisait des armements considérables pour nous chasser de l’île, M.

– 42

Document info
Document views269
Page views269
Page last viewedWed Jan 18 15:16:01 UTC 2017
Pages85
Paragraphs816
Words22237

Comments