X hits on this document

200 views

0 shares

0 downloads

0 comments

5 / 85

commandement, est autorisé à rentrer en France. La division sera désormais placée, comme par le passé, sous les ordres d’un capitaine de vaisseau.

– Le colonel Bizot, remet aux Invalides le drapeau du 200e régiment d’infanterie.

7. – Le ministre des colonies décrète que le secrétaire général de la résidence générale est ordonnateur secondaire de toutes les dépenses civiles de Madagascar et dépendances.

Il peut sous-déléguer une portion des crédits qui lui sont désignés par le ministre des colonies aux directeurs, chefs d’administration, aux résidents et vice-résidents et aux administrateurs de Madagascar et dépendances.

13. – Le ministre des colonies reçoit de M. Laroche un télégramme annonçant que contrairement à ce qui avait été dit à la tribune de la Chambre par M. de Mahy, l’administration municipale de Tamatave ne se compose que d’un administrateur, qui est un officier français.

17. – Le Journal officiel du 17 juillet promulgue une loi en date du 18, portant délivrance d’une médaille commémorative de l’expédition de Madagascar en 1895 :

Art. 1er. – Les militaires et marins ayant pris part à l’expédition de Madagascar, à partir du 8 décembre 1894 jusqu’au 31 décembre 1895, ainsi que les auxiliaires sénégalais et les kabyles qui ont accompagné le corps expéditionnaire de Madagascar durant la même période, recevront une médaille commémorative.

Art. 2. – Cette médaille sera conforme, pour le métal et le module, à la médaille de Madagascar instituée par la loi du 31 juillet 18861.

1 L’exécution de cette médaille a été confiée à M. Roty, membre de l’Institut.

– 5

Document info
Document views200
Page views200
Page last viewedTue Dec 06 08:16:04 UTC 2016
Pages85
Paragraphs816
Words22237

Comments